Vérifie : as-tu cette croyance qui ne t’aide pas du tout ?

education nationaleOn devrait appeler « instruction nationale » ce qui s’appelle « éducation nationale ». Mais effectivement, il s’agit d’une éducation, c’est à dire l’action de  conduire les enfants vers le duc (dux, ducis = le chef).  Ducere = tirer à soi.

L’école (l’éducation nationale) ne t’a jamais rien enseigné sur l’utilisation de l’argent. C’est à dire sur le moyen financier de te donner les moyens  de valoriser tes conditions d’existence, et de vie . De les « mener au bout », ce que signifie d’ailleurs « financer ».
Alors même que  toute la gouvernance  nationale (et au-delà)  repose sur ce moyen de pression (la carotte et le bâton). Alors même que du jour de ta naissance à ton dernier souffle, on t’a dit qu’il fallait penser à l’argent pour vivre. On ne t’a pas dit qu’il fallait vivre pleinement selon ta vraie nature, poser tes questions vitales, essentielles et que parfois l’argent servait comme support d’échange.

C’est bizarre ! Bizarre ? vous avez dit bizarre ?

Chacun a développé des conditionnements, qui agissent à son insu, des croyances.   Puisque l’argent est un moyen d’échange omniprésent, ce sont les manières d’échanger qu’il faut questionner.  Les échanges au sens large. Pas seulement avec les êtes humains, mais avec la biosphère et le divin, l’organisation cosmique.

Examinons une de ces croyances.

Haro sur le discount !


Il est une expression que j’ai souvent entendue et que tu connais probablement. La voici :
« cela devrait être accessible à tout le monde ! »

…au  sujet du développement personnel, des soins énergétiques, du coaching, de la thérapie, de la spiritualité,  etc…de tout ce qui permet d’augmenter la conscience évolutive.

Il s’agit bien sûr  que les tarifs soient tellement  bas que tout le monde pourrait  le payer.

Toujours comme au supermarché en somme.

C’est une manière de niveler les choses vers le bas,

Qu’est- ce qu’on peut gagner ( ou perdre) à donner tout à tout le monde ?

 

Le soleil n’a qu’à bien se tenir !


pollutionRegarde un peu le résultat quand tout  est accessible à tout le monde ! Regarde que sont devenues les plantes, les fruits, les fleurs, les merveilleux animaux, les plages, l’air, les océans, les rivières, le sol et même le ciel (chemtrails) !!!

Plus rien de cette belle planète ne semble avoir de valeur, mériter de considération ou de compassion ! Tout est non seulement accessible à tout le monde ( c’est à dire aux  avides), mais en plus gaspillé par tout le monde ( ou du moins un grand nombre). La vie est gaspillée.

Le soleil, quant à lui  n’a qu’à bien se tenir, son tour viendra  !

 

Se consumer plutôt que consommer

 

Alors quand on n’accorde pas de valeur à sa propre existence, son propre monde, ne serait-ce pas parce que :

  • on laisse tout et n’importe quoi y entrer ?
  • on le laisse accessible à tout et tous ?
  • on répond favorablement à la société de consommation, sans discernement, sans priorité, sans aucun bon sens


Et qu’au lieu de laisser l’ego se consumer dans le feu du coeur spirituel, on consomme son énergie dans le coeur émotionnel avide  de sensations, sans développer de  sentiments vrais pour ce qui compte vraiment et dont on n’a ensuite plus les moyens? Ce qui compte doit se conter, faire de votre vie un conte merveilleux, une légende.

Alors non, tout ne doit pas être accessible à tout le monde, ne peut pas être accessible à tout le monde sans condition.. Cela oblige chacun à  se donner les moyens, à considérer la valeur des choses, à remercier  et à faire des choix vitaux. Le possible doit venir de l’intérieur de soi et non de l’extérieur.

Quand on se donne les moyens d’un projet, il se réalise déjà dans le champ quantique et c’est la condition  pour qu’il se manifeste.

Pourquoi ?

parce que…

 

Aide -toi et le Ciel t’aidera

Cette maxime est pleine de sagesse.


aide toi et le ciel t'aideraUne qualité de vie naturelle et spirituellement incarnée est sacrée. Elle se mérite. Elle demande de la conscience, de l’attention, de la patience, du focus. Pas forcément des efforts insurmontables. De l’écoute du soi profond, de l’inspiration, de l’action inspirée.


IL nous est donné selon ce que l’on donne de soi, de ses qualités. Ce que souhaite le divin en nous, si je puis dire,  c’est que nous nous donnions  à la vie pour laquelle nous sommes fait(e)s, celle à laquelle notre âme, notre sensibilité aspire.

Voir le mythe d’Er

 

.

Ouvrir le temple à tous, c’est souvent le profaner

 

contemplerApprenons de nouveau à con-templer. La Terre est notre Temple à ciel ouvert et le reflet de notre terre intérieur.


L’âme a chuté et s’est perdue   dans les sens physiques, dans la personnalité qui croit  à la croissance matérielle illimitée « à l’extérieur » et s’est coupée de l’abondance intérieure.

Chaque limite a sa raison d’être : c’est un appui pour trouver la force de la dépasser,   comprendre où on en est, la prochaine marche  à monter et la vraie question à poser à D’Âme Fécondité,  pour recevoir la Grâce. Chaque limite appelle une autre demande, avec humilité et une réponse appropriée.

Si ton désir est judicieux et ta demande sincère, si tu passes par ta banque intérieure, tu reçois les moyens de ta Quête, les réponses à ta question vitale. Tous les moyens pour fin-ancer ( aller jusqu’à la fin, jjusqu’au « happy end)

Un faux problème

L’argent est le faux problème par excellence. Parfois l’excuse inconsciente  pour ne pas changer. Il existe beaucoup de propositions sur le net et ailleurs pour générer de l’argent pour générer du temps pour « faire ce que l’on veut », être rentier(e). Flatteur pour l’ego certes. Est-ce un but de vie pour l’âme ? Je te laisse y réfléchir.

 

Le lieu de l’abondance véritable est accessible à tous

 

Que pense-tu, que ressens-tu  de la croyance dont je parle dans cet article ? Donne ton avis dans les commentaires.

Sais-tu que compter et conter sont issus d’une même racine étymologique ? com-putare = calculer, énumérer.

Putare signifie « épurer, émonder, les arbres par exemple). Le sens s’est scindé au XV ième siècle.

Sais-tu que consommer et consumer sont synonymes jusqu’au XVIII ième siècle ?. Pas étonnant que la consommation (additionner, faire la somme)  détruisent (consume) tout. La sémantique n’est pas encore très clair ! En tous cas, je souhaite qu’elle le soit un peu plus pour toi. .

Rien n’est plus triste que de niveler vers le bas et d’uniformiser les êtres. Tu mérites d’être vu(e) et aimé(e)  de manière unique. C’est ainsi que la vie t’aime : apparemment séparée par une différence unique et intimement reliée. L’expression de cette abondance venue de ton coeur spirituel te donne toutes les richesses dont tu as besoin. Offre-toi.

 

 

 

Leave a reply

CommentLuv badge