Articles

La crainte, prémisse de l’éthique et la responsabilité

désolationL‘enthousiasme (voir l’article précédent) n’empêche pas la crainte nécessaire à l’éthique dont notre monde a tant besoin aujourd’hui. Et à la « nouvelle » responsabilité. 

Je ne suis pas de celles(ceux) qui croient que les contes de fées sont des « romans à l’eau de rose » – ce que croient la plupart des gens – Les contes relatent des aventures (héroïques), autrement dit des histoires qui concernent l’avenir (aventura =avenir), un cheminement de ce qui est à ce qui devrait être. C’est le moment de retrouver tes super-pouvoirs !(vidéo)

L’aventure à toujours à voir avec un dépassement, une situation à relever, un royaume à conquérir, le dévoilement d’un mystère.  Le  conte part d’un passé présentifié (figé dans le présent) qui doit se transformer en avenir. Autrement dit c’est l’histoire d’une transmutation dans le temps . le temps permet l’effet du mouvement.

Cet article  te présente à la fin une vidéo complète dont je souhaite ardemment qu’elle  lève en toi le désir de transmutation, l’héroïsme au quotidien ( vidéo) ,  main-tenant, urgemment, et si tu ne comprends encore pas,   rappelle-toi dans quel état tu es quand tu as ne serait-ce qu’un degré et demi ou deux de plus  en  température ! Tu auras alors un aperçu du malaise de TOUT ce qui se trouvera sur Terre, et qu’aucune « technologie » ne pourra changer.

La neuvième cacophonie du Nouveau Monde

le jugement

Le Jugement dans le tarot

Quelle nouvelle du Royaume ?
Sommes-nous dans une nouvelle prophétisation de la fin du monde (climat etc…) ?
Rappelons-nous la version maya (prophétisée en 2012).
Soyons pragmatique ! C’est seulement  la fin d’un paradigme que nous vivons, la fin du modèle matérialiste et de l’ignorance entretenue, qui nous a plongés dans cet âge de l’égoïsme .
Une réaction au modèle spiritualiste qui, à l’inverse rejette l’ego ? peut être.

 

Maintenant, il faut franchir  la difficile étape du sevrage au  mensonge, à la manipulation, à l’individualisme et à la cruauté. Tout le monde a  forcément un peu mal…
C’est l’heure du jugement ( le dernier pour le moment)
C’est l’agonie d’une Illusion mentale entretenue par  des  pensées toutes faites et des interprétations erronées ; les derniers soubresauts d’un mirage de masse purement émotionnel qui a poussé à l’extrême nos faux désirs, nos pulsions, nos passions…
C’est l’heure du mental éclairé, le moment de ne plus faire l’autruche

Tout va mal, alors tout va bien…

« Les gens sont des miracles qui s’ignorent »
Comment commencent les contes de fées ?
Par l’état des lieux du royaume. Un problème.