Articles

La quête de l’Or, la découverte du trésOR

orC’est le vice et l’hubris qui règnent en maître au début du XXl° siècle ; Macron ( et ses sbires) est un cas d’école, peut être un espoir d’inversion des valeurs après un tel écoeurement ?

Comme vu  dans l’article précédent,  » l’Âge d’Or » (qui s’annonce) est aussi appelé le « règne de Saturne » dans l’antiquité grecque et latine.  Voyons pourquoi et comment !

Le son « OR » est primitivement relié à la lumière du jOuR.

« Primitivement » veut dire  « qu’il existe une langue archaïque (primitive) enfouie dans notre cerveau droit; nos mots sont  construits d’unités sonores déjà  sensées, mais non conscientes, formant un « code » proche d’un langage originel universel, nous dit le docteur Christian Dufour, dans son livre « Entendre les mots qui disent les maux » ( lien affilié) »

Enquête sur l’Hubris et la Némésis : fascination du pouvoir

ICONE DE LA ROME ANTIQUELa mythologie raconte une histoire pour chaque comportement humain, pour chaque caractère, pour chaque passion ou folie humaine.

Enquête sur une « notion » héritée des Grecs, qui illustre toujours la vie politique aujourd’hui : L’ Hybris  ou Hubris (du grec ancien  hybris ). La vie politique c’est aussi ta vie bien sûr.  Qu’est-ce  que l’hubris ?

Chez les anciens Grecs, hubris signifiait : démesure, outrance dans le comportement, sentiment violent né de l’orgueil, qui allait jusqu’au dépassement des limites. Il pouvait conduire à la faute majeure : l’offense envers les dieux et à la Justice distributive. C’est plus que jamais d’actualité.