Articles

Si vous vouliez vraiment que ça change…


Bonjour c’est Elisandre la fée du Royaume Amoureux
Je suis triste et en colère, mais pas pour les raisons que vous croyez !
Les évènements se sont répétés…

Si vous vouliez vraiment que ça change, vous l’auriez décidé depuis longtemps.
Si vous vouliez vraiment que ça change, les salles où je propose la Biodanza seraient pleines à craquer !
Les salles de mes collègues pareillement ; nous serions obligées de louer des gymnases entiers, toutes les semaines pour vous faire biodanser.

La Biodanza ou l’art du bonheur

 congres 2012 Milan - 500 personnes

congres 2012 Milan – 500 personnes

Oui, la Biodanza enseigne  l’art d’être heureux ! Mais on n’est pas là pour rigoler ! Nous avons appris à ressasser ce qui ne va pas, reçu bien souvent, des modèles de comportement sur la manière ( ne parlons plus d’art ) d’être malheureux, déprimé, « mal dans notre peau » ; alors  pourquoi n’existerait-il pas autre chose ? Cela  donne au moins la possibilité de choisir !  Le bonheur, s’apprend comme une langue étrangère, ou comme conduire une voiture, puisque c’est un comportement et une manière d’être au monde.

On ne doit se résigner qu’au bonheur ! Alfred Capus (romancier – journaliste)

Un homme de génie a créé cette pédagogie d’un nouvel art de vivre  : le système Biodanza. Nouvel art n’est pas vraiment le mot qui convient ; art essentiel serait préférable…car chacun le porte en son sein.

Pourquoi je danse ? Pourquoi vous devriez danser !

danser biodanzaLa danse en général est un grand espoir pour l’humanité. Elle fortifie la vie intérieure. L’angoisse sur cette terre vient du fait de ne pas savoir se servir de son corps, et plus encore ne pas savoir le servir. Le véritable accomplissement humain consiste à habiter son corps  et créer un processus alchimique qui transforme le lourd en léger, le plomb en or.

L’être-bien corporel est une condition nécessaire à l’élargissement de la Conscience. C’est ainsi que la Terre devient porteuse de l’Esprit qui la façonne, et le corps Temple de l’âme. L’âme est ce souffle (anima) qui nous anime, cette musicienne céleste qui adoucit les moeurs,  absolu vertige qui nous porte vers l’infini de nous-même.