Articles

Lettre ouverte aux « ogres » de la planète

Il est urgent de dire les choses telles qu’elles sont sans ménager les sensibleries, dont vous allez  comprendre ce qu’elles sont en réalité. Mon rôle n’est d’ailleurs pas de ménager les susceptibilités mais de proposer rapidement un changement de mentalités pour le bien de tous. Mon rôle est de participer à la vraie fraternité, une spiritualité laïque qui inclut tous les êtres vivants semblables ou non. D’ailleurs si ce n’est pas moi, toi, nous,  qui le faisons…comptes-tu donc sur nos dirigeants qui nous dirigent vers le précipice  ?

Je n’ai pas écrit cette « lettre  ouverte »mais si je la publie c’est que je la cautionne à 1000%.  Elle m’a été envoyée par Grégory Wispelaere de « Terre Originelle ».

La voici :

Lettre ouverte aux dévoreurs  d’animaux 

 

“Culpabiliser les gens n’amènent pas le changement mais la résistance à celui-ci” est le discours  de celui/celle qui ne veut pas changer ses puissantes habitudes gustatives. 

Si on y regarde  de plus près le changement vient après un inconfort. un déchirement  intérieur, la prise de conscience d’une dissonance et l’absolue nécessité de quitter cette dissonance.

Dans toutes les familles on attend un « messie »…

puzz

La connaissance de soi est le sujet d’une vie. Le « sens » dont on parle tant se trouve là. Plus on se connait et plus on est dans la justesse du sens de notre histoire. 

On n’en finit pas de se connaître et c’est ce qui fait de la vie une aventure passionnante, parfois  périlleuse. le risque fait partie du voyage du héros. mais que risque t-on ? L’échec ?

L’échec est un diplôme ! (Idriss Aberkane)

Les fondations de l’amour sont dans la famille,;  il faut être prudent ici avec le mot « amour » , car les fondations de la haine, du conflit  y sont aussi. Disons les fondations des « relations affectives » (comment on est affecté). 

L’amour est le principe vital qui tend à réunir ce qui semble séparé par la conscience (autre principe vital) témoin de sa  propre différence. Ces deux principes s’appliquent en toutes circonstances et en tous lieux. C’est la polarité métaphysique de base.

Il faut revoir les fondations pour refaire circuler l’énergie de vie. Famille = vie.

Noël, dit-on, se « fête » en famille ?