Articles

Ton prénom n’est jamais insignifiant ! Tu n’es pas insignifiant(e) !

enfant mythos

Veux-tu  accéder  à ta mythologie personnelle ? A ton histoire magique ?

Cet article fait suite à l’article « L’hospitalité : grandeur et décadence du sens. « ( je te conseille de le lire en premier pour suivre le fil de l’histoire) 

L’hospitalité », un mot qui a soudain pris un sens mythique dans ma légende.

Un de ces mots-clé sorti de l’inconscient, tel un lapsus linguae

L’image que tu vois ci-contre (un dessin vaut mille mots) est typique de ce qui se passe quand un mot-clé devient un mot de passe pour le MYTHOS.   C’est un « sésame ouvre-toi » du monde du sens . Il ouvre une « vision mythique » de soi que comprend le cerveau droit.  C’est l’effet que font les contes de fées et les mythes; ils réveillent le merveilleux (voir définition glossaire) que seul l’enfant intérieur est à même de voir.  L’adulte perd la « vision juste »   rapidement et doit porter des lunettes pour une « vue normalisée ». Entend par là qu’il doit voir comme tout le monde et selon le « politiquement correct ». Pour agir en osant t’exprimer selon ton modèle d’accomplissement, lis bien l’article, tu y trouveras une opportunité d’aborder ton mythos par l’astro-mythologie. .

Le Géant Vert ou l’Ange Vert ?

géant vert Cette image ci-contre n’a pas pu t’ échapper ! Tu sais forcément de quoi il s’agit.

Cet article fait suite à ‘Le Bouc fait son boucan ».

Cette publicité a fait suffisamment de « boucan « pour que tu aies entendu le cri de ralliement  du Géant Vert …ho! ho! ho ! et que tu aies répondu à son appel sans doute ! 

Dans cet article j’explique

  • la puissance de la publicité à travers les archétypes de l’inconscient collectif; disons-le, la récupération des archétypes et mythes à des fins publicitaires. 

  • Et pourquoi  les gens se laissent manipuler. Je fais le lien – évident- entre Pan l’homme vert, et le Géant Vert. 

Vous attirez des phobiques de l’engagement ?

engagement-519811_640Pourquoi attirez-vous  des relations qui ne durent pas ? Êtes-vous coutumiers(ères)  des histoires qui tournent court ? Parfois, au début de la relation votre partenaire semble vous indiquer que c’est une histoire qui va durer ; par exemple, il ou elle fait des allusions de projets à long terme, vous laissant  espérer que la relation est « durable ». Des propos du style : « attends un peu de rencontrer ma mère, ou ma soeur, vous allez vraiment bien vous entendre… » ou bien  » ce serait bien de partir ensemble en vacances non ?  »  Hum…!