Articles

Le sentiment héroïque de la vie : retour de l’authenticité

parcours héroïqueFace au « désenchantement » de la société occidentale, il est urgent de renouer avec l’aspect héroïque de la vie,  afin de trouver ou retrouver les valeurs humaines authentiques pour envisager un nouveau futur.

« Je ne peux pas décider de tous les détails de l’histoire de ma vie (car je fais partie d’un ensemble), mais je peux décider le type d’histoire qu’elle sera« .

C’est la décision que j’ai prise il y a  bien longtemps… mon rapport à la vie a changé et j’ai basculé dans  » l’existence authentique.« 

Et tu peux en faire autant !

Qu’est-ce que le sentiment héroïque  de la vie ? Comment le sentiment héroïque peut-il nous   conduire de l’existence inauthentique « moderne »  au retour à l’authenticité ? Comment le sentiment héroïque de la vie peut-il nous conduire à faire de notre histoire une légende ?

L’ère du cool est finie, il n’est plus interdit d’interdire !

mai 68La nécessité de l’Être n’est plus le bien-être mais le DEVENIR !

Les événements de Mai 68 ont marqué l’histoire récente de la France : une révolte qui s’étendit à l’ensemble des catégories sociales et finit par constituer, selon certains, «l’un des plus grands mouvements sociaux de l’Histoire de France du XXe siècle. Un mouvement initié par les étudiants. 

Ce  mouvement  fut-il vraiment  un acte fondateur de la société contemporaine ou une «erreur de jeunesse» dont il ne resterait que  les dettes à assumer  (et de la nostalgie) ?

L’avènement du Père Terre, le nouvel archétype

Pour un homme, quand on parle « réussite »,  « succès », c’est   généralement associé à sa capacité  à obtenir du pouvoir et de l’argent.

Sur le net, les entrepreneurs qui alignaient  les résultats à 6/7

chiffres  ont fait  rêver un temps beaucoup de candidats…et c’est précisément cette capacité à faire rêver la masse des rêveurs qui faisaient leurs chiffres 7 (L’argent devenu l’opium du peuple –  objet divinisé – ) Ne parle t-on pas de « pouvoir d’achat » ? 

Celui qui ne correspondait  pas à ce « modèle » d’entrepreneur se sentait  probablement frustré, inadéquat et perdu.

Moi je dis  que ce modèle d’homme est « has been » ou en passe de le devenir. Le monde est en train de basculer, mais vers quoi devrait-il basculer pour ne pas tomber dans l’abîme ? Le retour de l’Âge d’Or est annoncé, mais nous n’y sommes pas encore ou du moins nous allons devoir le conquérir.

C’est ce que tu vas voir dans cet article.

Stop autosabotage ! ta raison d’Être est de la plus haute importance

Esculape

Esculape

Ce dont tu rêves, ce à quoi tu aspires  est emblématique  de ta raison d’être.

Suivre sa voie peut devenir une question de vie ou de mort !

 « Toute structure qui ne suit pas sa raison d’être s’autodétruit à court ou moyen terme »

Cet avertissement  est attribué à Esculape. 

Dans la mythologie grecque, Asclépios ou Esculape  est dans l’Epopée homérique un héros  puis, , le dieu  de la médecine.

 

Esculape  réanimait des centaines de gens, ressuscitait les morts,  rendait le sourire aux familles en deuil;  tout le monde était reconnaissant envers ce médecin.

 

Mais Hadès, le Dieux des morts n’était pas de cet avis.

 Il ne recevait plus personne dans son royaume d’en bas à cause des miracles d’Asclépios.

Alors il rendit visite à Zeus pour lui exprimer son mécontentement et lui rappeler que si le médecin continuait  à exercer ses fonctions, l’ordre de la vie, serait fortement perturbée.

  Sur ces mots Zeus fit le nécessaire et foudroya le médecin.

Moi, cela me fait penser – je ne sais pas toi-  à l’histoire de la chloroquine…et au professeur Raoult.

Cet article est visible et audible dans la vidéo ci-dessous ou tu peux continuer de le lire plus loin sous la vidéo…

Comment choisir l’avenir ? Un dossier brûlant ! (première partie)

planète TerreMoment de décision, de transmutation. Le temps semble  suspendu,  le monde  immobile,  paralysé par la peur.

Une peur artificielle, va sans dire, devant un poison exhalé par le souffle fétide du monstre qui cache la lumière de l’au-delà, empoisonne  l’eau de là, d’ici et d’ailleurs,   et dévitalise   notre planète Terre. 

Ne rêve pas de Mars ou de Jupiter, ne cherche pas à fuir, ne te laisse pas détourner par Elon Musk (Fondateur de SpaceX) vers  des futurs hasardeux et dangereux.

C’est ICI que tout va se jouer. Que tout se joue. Veux-tu y participer ?

Si tu veux un futur joyeux pour toi, pour tes descendants et tes successeurs, rentre en empathie avec eux, (en télépathie même !) et écoute leurs désirs ! Imagine ce qu’il souhaitent et fais-le ! Deviens l’avenir !

Maintenant !

Ce qui m’inspire ce matin:  un fossé va se creuser entre les vivants du futur et les zombis du passé. A toi de décider vers quel destin  tu veux « voyager ».

Sans fusée.

Le doute libérateur et la foi salvatrice, un duo de choc !

lanterneOn parle trop – à mon sens –  de la « confiance en soi (en le moi)  » comme d’un Saint Graal à atteindre ; on ne laisse plus de place au « stress » d’un certain « manque de confiance en soi », plus   de place au doute, à la tension libératrice. Faudrait-il être « sûr » de soi », de façon définitive, de manière absolue ?

Douter c’est pourtant laisser la porte du questionnement ouverte et garder les pieds sur Terre dans le quotidien. C’est rester humain. Une humilité qui relève de la Sagesse et n’empêche en rien, au contraire, l’évolution, la croissance vers la liberté d’Être. 

Le doute est un filtre entre ses propres convictions et la réalité des expériences quotidiennes. Ne plus se permettre le doute, l’autocritique, le questionnement, un certain niveau de stress nécessaire  au vivant c’est ouvrir la porte à tous les délires, les croyances farfelues,  ne plus avoir de discernement, ne pas savoir faire la part des choses ni  séparer le bon grain de l’ivraie. c’est ne pas supporter la moindre frustration et laisser de côté les choses vraiment importantes.

Un pas certain vers la folie…

Les « enfants » qui ne peuvent pas naître, qui ne peuvent pas être

 La mythologie raconte que les choses ont commencé à exister avec des forces « naturelles » que l’on vit comme « surnaturelles », des puissances archétypales. Le mythe est une expression de ce qui est à l’origine dans tout être humain. « 

 Les ténèbres et le vent se sont unis et ont donné naissance à un oeuf. De cet oeuf est né Eros. La partie supérieur de l’oeuf est devenu la voûte céleste. La partie inférieure le chaos qui a formé la Terre.

Eros était le lien entre Uranus le Ciel et Gaïa la Terre. 

Autre version :

Uranus empêchait ses enfants de naître, et les  renvoyait  dans le sein de leur mère Gaïa,  à tel point que celle-ci, excédée,  arma l’un d’eux, Chronos/Saturne, d’une grande serpe aiguisée, avec mission de châtrer son père. Ce qui fut fait.

Couches-tu dans le lit de Procuste ?

procuste

Thésée tue Procuste

Le mythe est vecteur de transcendance horizontale. Les personnages de la mythologie renvoient à des catégories universelles ; chacun nous raconte une part de notre humanité. Il en est de même pour les personnage des contes. – mythologies du quotidien-  qui suggèrent  que chacun peut être héros de son histoire.  Un mythe est une histoire allégorique dans le miroir duquel  il convient de regarder sa propre histoire, parce que tous les personnages sont des facettes de soi-même à remettre en relation pour donner du sens. Voici  ici  l’histoire de Procuste.

 Si tu mutiles tes oeuvres, sabotes tes désirs, détruis tes rêves, t’enfermes dans des concepts étriqués, c’est que ce personnage, véritable monstre (celui qui « montre »), t’habite !  Excuse du peu ! Ou que tu acceptes naïvement   son « hospitalité » ? Ou que tu fréquentes  des personnes qui essaient de te coucher dans le lit de Procuste ? Si c’est le cas, il va falloir réveiller le héros, l’héroïne en toi pour en finir avec cet « hôtelier » cruel qui te fait croire naïvement au « bien-être ».  .

Eclairé par les tristes faits de cette  histoire, le récit  de Procuste témoigne de la  sagesse des Anciens.

De l’inutilité de la confiance en soi…

inutilité de la confiance en soiCe titre n’est pas une provocation mais le fruit d’une réflexion. Je te propose un nouveau point de vue , pour prendre la voie du Merveilleux plutôt que celle  du laborieux. : la voie du Merveilleux est celle  du Héros des contes.

Que préfères-tu ? être une victime qui manque de confiance en soi ou un Héros, une Héroïne qui n’en a pas besoin ?

Tu vas tout comprendre dans cet article. Mais attention, ça peut te déboussoler.

Tu m’étonnes si ma mère me trouve « emmerdante » ! Toujours à penser par moi-même et en plus à encourager les autres à le faire.

Pire, je me fais payer pour ça !

y’en a qui aiment ça (non non, ils ne sont pas maso)

De toutes façons, si tu ne changes pas de point de vue, rien ne changera selon ton goût dans ta vie.

 Il ne s’agit plus d’être acteur de son destin mais héros de son destin »
C.S. Carstensen, thérapeute, auteur du livre Votre cerveau vous fait grossir ?

  • L’acteur, c’est la personnalité

  • Le Héros, c’est l’Enfant Intérieur

 

Il faut dépoussiérer la notion de héros évidemment. Ne pas se fier à ceux   dont on voit les noms sur les monuments aux morts. Il y a bien certains risques à re-devenir Héros, mais le risque est celui de vivre et non de mourir. remarque bien que vivre dans un monde peuplé par des zombis, ce n’est pas si facile !

Tu as remarqué comme les enfants aiment jouer aux Héros ? Surtout les petits garçons car on leur fait croire que l’héroïsme c’est seulement pour eux. Aujourd’hui, les filles prennent leur part heureusement !

 

enfant interieurEn fait, tu es né(e) « Héros » et tu es devenu(e) un Héros contrarié, comme on peut être un gaucher contrarié.

Voilà c’est la définition la plus simple du Héros. Je plaisante !

Un Héros contrarié devient une victime.

 

 Un héros est celui qui agit quand la tâche est au-dessus de ses forces et qui se dit  » si la vie m’inspire ce désir, elle me donnera les moyens de le réaliser ! »

Il lui reste à se mettre en quête des moyens évidemment ! Il y a un minimum.

Le Héros ne fait rien  sur ses propres forces, il avoue son impuissance ; c’est celui qui a foi dans le merveilleux de la vie.

Ainsi finit-il par contacter l’infini des possibles qui, dans les contes, prend la forme de la rencontre avec la fée, et celle-ci, par miracle, accède à son désir.

Pas question de confiance en soi, bien au contraire, c’est l’inverse. la confiance en soi est souvent bardée d’une certaine arrogance ou au moins de rigidité; le Héros n’a besoin que d’une seule chose : être en adhésion totale à l‘Appel de la vie qui se manifeste dans ses désirs et ses aspirations, ses rêves.

Basta !

Plus d’excuse…

Seulement la foi !

As-tu déjà entendu  un enfant dire qu’il n’avait pas confiance en lui pour faire quelque chose ?

Cela m’étonnerait ! Il dit « je ne sais pas le faire », ou « c’est trop dur pour moi ». Et soit il apprend, soit il en este là. Quand ils sont attirés – et qu’on ne les en empêche pas – les enfants sont assez curieux pour apprendre, demander de l’aide.

 

La foi

 

La qualité dont nous avons besoin  à la place de la confiance en soi est l’HUMILITE !.

Tu l’avais trouvé ?

J’en doute…

Le Héros a foi que le moment venu, il sera secouru parce qu’il a osé se mettre en quête dans la direction de son vrai destin, tout en admettant son impuissance.

Quand on abrite intimement la foi ça permet  à ce qui est mystérieux, inconnu en soi, à son heure et de la manière dont il le décide,  de relever ce que nous avons accepté de mettre en humilité.

Nous nous faisons petit et La Fécondité  nous rend grand. Ce « grand » là va envahir ton  prénom et ton histoire. Il va transcender ton histoire, porter tout ce que TU ES   en  UN ACCOMPLISSEMENT.

Cela revient à dire  que  Grand est celui qui retrouve son coeur d’enfant !

 

Conclusion

 

Donc, au lieu de créer un ego spirituel, crée une présence divine en toi (pas de religion la-dedans hein !) . Le saut quantique, c’est quand tu passes de la quête de confiance en toi à la foi. 

La confiance en soi se base sur quelque chose de connu (un apprentissage),  rassurant pour la personnalité, le moi. Alors apprends ce que tu as envie de maîtriser pour être sûre de toi tout simplement, mais pitié n’en fais pas une généralité. Quand tu conduis ta voiture, après avoir appris, tu as confiance ? super !  Quand tu fais du patin à glace pour la première fois, tu as confiance ? non, je ne crois pas ! Tu n’as pas confiance en toi s’il faut s’exprimer en public ou avec un homme qui te plaît ? pas compliqué, entraîne-toi encore et encore, fais-toi aider si nécessaire et voilà !

La foi est un oui intérieur – un oui inconditionnel à tout ce que la vie propose –  une réponse à l’appel  vers l’inconnu, en direction de la Grâce qui sera donnée sans condition. Tu te prends un échec ? Pas grave …tu continues jusqu’à y arriver parce que tu es humble devant la vie.

 

Tu peux décider de vivre ta vie tel un conte de fées, en prenant la posture du Héros. finalement c’est plus reposant que de vouloir tout faire par toi-même, non ?

Quel choix  fais- tu ?

Réponds dans les commentaires !

10 signes qui montrent que la magie est en toi

obscurité/clartéLe monde « magique » est composé de l’ensemble des phénomènes dits incompréhensibles, que l’on  passe le plus souvent sous silence ou que l’on  jette dans la poubelle  des illusions ; synchronicités, apparitions d’êtres non charnels, états d’Eveil, expérience unitaires, etc…

 Depuis Descartes nous avons développé une science du jour, capable de changer les conditions objectives de notre vie; il nous manque une science de la nuit pour comprendre comment agissent  les forces  qui animent  la réalité invisible sous-jacente.

Nous avons besoin de clarté et d’obscurité pour réaliser notre vie.

As-tu déjà dessiner ? si oui, tu auras remarqué que ce sont les ombres qui font apparaitre les formes.

Si tu crois qu’il y a de la magie, alors tu ne vas pas tarder à la voir. Si tu crois le contraire, tu resteras dans l’opacité, cette épaisseur qui sépare l’ombre de la lumière,  et te garde  dans la confusion.

Cette magie invisible , tu en vois probablement des parcelles mais tu ne sais pas forcément l’harmoniser avec la vie extérieure. La magie arrive sans que tu y prennent vraiment part et cela peut te frustrer. Tu pourrais cependant devenir un vrai magicien, une vraie magicienne. de la vie, si tu connaissais les étapes pour délivrer ton royaume. En attendant, voici quelques pistes qui vont t’indiquer si tu as des dispositions pour vivre la magie de la vie.