Articles

Multiplie la puissance de ton cerveau par 5000 et réalise ta mission

cerveauComment multiplier ta puissance d’être, ou plus justement de « devenir » ?

Tu peux « regarder et écouter » cet article dans cette vidéo (clic)

Tu as  probablement déjà entendu dire que  nous n’utilisions qu’une toute petite partie de notre cerveau ? Cela nous fait une belle jambe !

Après on ne t’en dit pas  plus sur le comment  mettre en oeuvre davantage de puissance ! Une information tronquée est une sorte de mensonge par omission. Cela arrange t-il donc que le secret ne soit pas ou peu connu ?

Il existe des stratégies puissantes connues depuis des millénaires cryptées dans les  histoires initiatiques que sont les contes de fées.

Question : où les héros  trouvent-ils la puissance pour réaliser leur rêves alors ?

Le pouvoir de la parole, entre chien et loup…

gardeuse d'oiesComment maîtriser sa vie par le pouvoir de la parole. 

Tu as appris à conduire une voiture ? Presque tout le monde. Mais peu de monde  apprend à conduire son »véhicule corporel » . Ainsi, leur corps devient leur esprit ( ça s’appelle le mental)  et il est le plus souvent en pilotage automatique.  D’où fatalité, déterminisme. Tu n’es pas maître de ton histoire. Et celle-ci peine à se terminer en happy end ? Alors cette article est pour toi !

A l’école j’adorais les cours de français, les analyses grammaticales des phrases, la conjugaison, les règles de la parole et de l’écriture.  Je me revois dans la classe de Monsieur Dumont,  bel homme aux cheveux noirs comme l’ébène et au  timbre de  voix grave. Ma place était dans la rangée de droite, au deuxième rang. A ma droite  Bernard Pogé – grand garçon blond très sage et appliqué…

L’hospitalité : grandeur et décadence du sens

blanche-neige_1502969_1Les mots ne font pas que décrire (d’écrire) le monde, ils le créent aussi. C’est pourquoi je m’attache souvent à expliciter certains mots afin de mieux différencier leur sens premier, radical, des représentations qu’ils drainent (sens explicite et implicite);  ou à discerner leur dénotation (sens du dictionnaire) et connotation (sens subjectif).

Si les mots créent le monde alors il est possible d’évaluer le potentiel de création, d’imaginaire qu’ils recèlent.

Chaque mot est en lui-même un monde. 

Ne dit-on pas que le verbe est créateur ?  Je veux mon neveu !  

A tel point que quand les mots  passent de travers (comme la pomme dans le gosier de Blanche Neige), ils  créent  des maux, des maladies.  de pommé on devient  « paumé « , égaré dans le labyrinthe cérébral. Le cerveau qui ne fait pas la différence entre les homophones (mots de même prononciation). 

Le mot dont je traite ici est hospitalité  ! un mot bien habité dont je vais explorer le sens.

Pas que des fées dans les contes de fées

J’accompagne chez mon super-dentiste  celles et ceux qui veulent se faire limer les dents pour ne pas ressembler à ce monstre…

Pardon ! j’accompagne les personnes qui veulent  « ajuster » leur vie sur les contes de fées; passer du conte à la réalité. Bien !  Le problème c’est qu’ on entend surtout « fées » dans « contes de fées »;  ce qui est bien normal puisqu’il n’y a pas d’autres mots dans la formule.

Mais ! je rappelle  que dans les contes de fées , qu’on appelle aussi « contes merveilleux », il y a pas mal  de personnages – qui sont des symboles tu t’en doutes-  et pas que des fées ! Okay, il y a aussi le prince (charmant si possible), la jolie princesse et le roi, la reine. Bon  tout ça c’est super !

OUi mais…

La « technologie » du miracle, à ton service dès maintenant

le coaching par les contes« Si tu crois qu’il y a de la magie, alors tu ne vas pas tarder à la voir »

Les contes de fées sont des histoires de « miracles » mais tu as peut être toujours pensé  que les contes, étaient des histoires inventées par des vieilles femmes pour endormir  les enfants ?

Ou des histoires pour aider les enfants à devenir adultes ? Cette dernière idée  me fait franchement rire !

Les contes parlent des rêves des hommes et de leur réalisation miraculeuse.

Le miracle est un ordre naturel de l’Univers ! Seules nos certitudes et l’oubli ou la non connaissance de « qui nous sommes et de nos potentiels  » l’empêchent.

Les contes  sont plutôt des histoires pour que les adultes retrouvent  leur âme d’enfant,  leur Esprit d’enfance ! La vie est un conte de fées qui perd ses pouvoirs magiques lorsque nous grandissons. Mais moi je dis que c’est juste un manque de « curiosité ». Il n’est jamais trop tard pour avoir une enfance heureuse ! Les enfants croient aux miracles; pour eux rien n’est impossible quand ils ont un désir, parce que rien ne les en sépare : ils sont leur désir. Pourquoi? comment les adultes peuvent-ils en faire autant?

Hasard, coïncidence, synchronicité (partie 2)

hasards, coincidences, synchronicitésSi vous me suivez, vous aurez peut être remarqué que je m’intéresse à tous les sujets qui questionnent.

Je crois vraiment  que tout être humain devrait se poser des questions et utiliser beaucoup plus sa pensée ; ce genre de questions essentielles comme « d’où je viens ?, qu’est-ce que j’ai à faire sur cette Terre, qui suis-je  ? » et c’est parce qu’on s’interroge très fort que l’on obtient des réponses. Seul celui qui cherche trouve. Ne me croyez pas sur parole et essayez !

Vous vous intéressez à la synchronicité , allez télécharger mon livre sur le sujet

en allant sur cette page (cliquez) 

La synchronicité, une énigme contemporaine

 synchronicitéS’il devait exister une énigme contemporaine quasiment ignorée, ce serait bien la synchronicité. Souvent déroutantes, elles sont partout.  Alors,  Anecdotes sans conséquences ? Vue de l’esprit ? Les synchronicités évoquent le sempiternel «hasard » que nous collons à toutes les (sauces) coïncidences.

Entre hasard, coïncidences et synchronicités comment s’y retrouver ? J’ai fait connaissance avec la synchronicité, en toute innocence, d’une manière frappante : une initiation bouleversante  à ma vie spirituelle.

Le pont vers le monde de Tout-Possible

monde de tout-possibleLes contes de fées questionnent  : ”Qu’as-tu fait de ton talent ?” …et donnent chacun une méthode particulière d’accomplissement, comme une sorte de traitement homéopathique.    Construits selon une structure unique et universelle les contes fascinent ; ils  ont su traverser les âges parce qu’ils répondent simplement à cette question essentielle. Ils  réveillent le  voeu oublié, le mystère de soi-même, laissent  entrevoir que rien n’est impossible. Il n’y a qu’à « révéler » qui nous sommes. L’Esprit -oublié-  va essayer de se faire connaitre à travers un souhait, un rêve qui semble inaccessible.

La Biodanza (cliquez pour connaitre) questionne : comment t’y prends-tu pour VIVRE, INCARNER ton talent ? … et réveille les gestes oubliés de l’ Elan, de la Joie, du Lien, du Sacré, du mouvement plein de vie, connecté au coeur.

Tandis que les contes lèvent les barrières mentales, la Biodanza dissout celles des corps. L’alliance des contes et de la Biodanza  est étonnante, détonante d’un  nouveau  goût de vivre et de plaisir d’ être en vie, de sentir notre cœur s’ouvrir vers de nouveaux possibles.

Un modèle pour réussir sa vie : les contes de fées

cendrillonQu’est-ce que  réussir sa vie ? On pourrait dire très simplement que c’est avoir une « bonne vie ».

Sur quel critère une vie peut-elle être bonne  ? Et  quand ce n’est pas le cas, comment changer de  mode de vie pour être heureux ?

On peut réussir sa vie extérieure : réussir dans la vie, selon les conditionnements sociaux, mais rater sa vie intérieure.

L’idéal est bien sûr de réussir sa vie de manière globale.

Tout comme il existe des « patrons » pour créer une robe ou un pull-over, il existe un modèle universel (qui se décline en différentes versions), une stratégie archétypale pour réussir sa vie.

Rend-toi compte que nos ancêtres nous ont laissé des histoires pour réussir nos vies, comme des sillons pour semer nos graines (les souhaits) ?

Dossier secret #1 « révélation sur les contes de fées »

Les contes de fées ne vous sont pas totalement étrangers mais vous avez sans doute à leur sujet, des croyances, idées reçues du collectif, qui vous masquent le véritable sens de ces puissantes histoires. Vous ne voyez pas bien ce que vous pourriez en faire, à part rêver quelques minutes au pouvoir féerique dont ils parlent, aux accomplissements miraculeux qu’ils promettent, avant de retomber dans votre réalité quotidienne, qui vous semble à côté si ordinaire et éloignée de ce monde fabuleux.