Sortez de la « fosse sceptique » !

texte alternatifCertain(e)s auront sans doute remarqué l’orthographe improbable de mon titre ?
Ce lapsus orthographique n’est pas du à une inadvertance   (oh ça m’arrive !), mais  bel et bien à un « besoin pressant »,   de  graphomanie débridée ! L’homophonie   (non homographe)  de septique et sceptique m’a soudain  semblé délirante et m’a inspiré à délirer, pour « rire sérieusement ». C’est un paradoxe,  les inspirations viennent,  d’autant plus qu’on colle aux « nécessités » quotidiennes. 
Cet article n’est pas fait pour te décourager ou te désespérer, mais si ce n’est pas déjà fait, ou pas suffisamment, t’éveiller sur ce qui te garde endormi et bien pire. Ce long texte  est fait au contraire pour te dire d’où on part, si on aspire au changement, car pour donner une autre direction à sa vie, c’est indispensable de le savoir.
C’est bien d’ailleurs par manque de connaissance d’eux-mêmes et de leur situation, que beaucoup de personnes ne connaissent pas leur but de vie, leur « raison d’être »; car quand on ne voit pas où on est, ou que c’est tellement difficile de « s’en sortir » qu’on préfère le déni, comment allez quelque part ? Comment réaliser ses rêves ? Comment avoir une autre vision de la vie ?
Si tu ne réalises pas tes rêves, tu réalises forcément ceux de quelqu’un d’autre – ce qui n’est pas un problème en soi puisque nous réalisons tous les rêves des uns des autres, , mais tout dépend du rêve –  car l’évolution est une nécessité à laquelle tu ne peux échapper, faisant  partie du Tout.
A savoir  que « l’évolution » est plutôt une « révélation » de ce qui est déjà  potentiel. Il ne te manque que le pouvoir de le réaliser, de t’en rendre compte, donc d’écrire ton conte toi-même, ton histoire telle que tu la souhaites.
Alors gouverner ton royaume ou être sous le joug ?

 

Jouer avec les mots

 

Jouer avec les mots est un sport cérébral  qui assouplit les idées et évite probablement des « constipations » mentales ! Oui excusez-moi, mais je vous rappelle que esprit et tripes sont anagrammes, et qu’en espagnol « estar constipado » signifie « être enrhumé« .
Tout ce qui est en haut ET en bas (et non pas est en bas)

 

Alors gouverner ton royaume ou être sous le joug ? Le rêve ou la cauchemar ?

 

Je crois que mon goût pour les mots  me vient en partie de mon père qui n’était pourtant pas  -loin s’en faut– un homme de lettres. Mais peut être un homme de l’Être ! Il a surtout eu beaucoup de maux  et  frôlé la mort souvent – jusqu’à ce qu’elle ait raison de lui car elle a   toujours le « dernier maux ». D’ailleurs mon père  a du lui céder malgré lui, par hypoxie (manque d’oxygène au cerveau). La Grande Faucheuse  lui a joué un dernier tour de magie en le faisant disparaître, comme ça sans mot dire !. A la fin, les mots dits par mon père étaient faux, il ne reconnaissait plus sa fille.
SEPTIQUE : du grec septicus qui produit de la putréfaction, qui est corrompuinfecté.
SCEPTIQUE  du grec skeptikos qui produit le doute ,  l’incertitude.
Le sceptique est celui qui observe et ne peut rien affirmer

 

Quelle relation  j’ établis  entre ces deux « maux » ?

 

Tout d’abord,  je t’explique d’où a jailli, dans ma conscience  l’idée de  ce « jeu de mots »…et pourquoi?
Il y a environ un siècle, mon père (qui avait l’âge d’être mon grand-père)  jouait sur des planches pourries,  l’une d’elles a cassé et il est tombé …. dans une fosse septique. Heureusement, il y avait du monde dans les parages;  il a appelé au secours, et quelqu’un est venu le sortir de là. Je connais cette histoire depuis mon enfance évidemment, et elle m’est toujours restée en mémoire… comme un avertissement peut être ?
En effet, la morale de cette histoire,  c’est que quand on se retrouve dans la m…., c’est souvent parce qu’on  s’est appuyé sur des planches pourries;  ou à l’inverse, le fait de prendre appui imprudemment ou inconsciemment sur des planches pourries risque de nous précipiter dans l’abîme.
En tous cas, une femme avertie…

 

Scier la branche, vraiment ?

 

 On dit souvent que les humains scient la branche sur laquelle ils sont assis. J’ai toujours trouvé cette métaphore  presque trop jolie, trop poétique. Personne ne ferait cela à part de vrais  fous, ou quelqu’un qui aurait  envie de se suicider ? Mais ce ne sont que des cas isolés ( de plus en plus nombreux quand même), et là on parle de l’humanité entière.
. Réfléchis ! Ferais-tu cela ? Non !  je ne crois pas.
Alors, on dit aussi qu’il n’y a qu’un petit nombre de personnes qui ont pris conscience de cette fameuse branche et  qu’il faudrait être assez nombreux pour que ça change vraiment.
Non ! des millions de personnes ont  envie de vivre heureux, simplement, avec leur famille, d’être sereins, conviviaux, créatifs.De profiter de la vie, comme on dit ! Même s’ils ne vont pas voir un psy, ne font pas de développement personnel ou ne parlent pas de spiritualité. Le bonheur est un besoin humain naturel.
Un  nombre croissant de nos contemporains s’aperçoit que finalement ce ne sont pas eux qui scient la branche. ! Pourquoi ?
Parce qu’il y a longtemps qu’elle est sciée !

 

Le Nouvel (dés)ordre mondial

 

Il y a longtemps que la branche a été sciée,  transformée en planches,  placées   au dessus de la fosse septique;  les planches sont maintenant bien pourries, et  ceux qui ont préparé ce « jeu » n’ont plus qu’à attendre qu’on tombe tous dedans.
L’arbre, la branche, la nature des choses sont sciés de toutes parts et ce n’est pas récent ! Il n’y a pas que les infos à la télé qui sont des bobards, des fakenews ( pour être à la mode anglo-saxonne).  Tout, absolument tout est faux . Depuis le commencement et bien avant Jésus Christ. Toute la « gouvernance»  est fondée sur la rétention et la falsification de l’information. L’obscurantisme et l’enfumage:
Education, sciences, santé, politique, climat, histoire,  etc…
Il arrive un moment où on ne peut que comprendre dans quelle manipulation dictatoriale, sous couvert d’apparences démocratiques, nous sommes tombés.

 

Les gens qui descendent dans la rue aujourd’hui, se sont aperçus qu’ils sont dans la fosse et dans la fausse. Et que ça sent pas bon ! Et ils appellent au secours ! malheureusement ils demandent secours à leurs bourreaux, parce que quand on est dans la m…., on n’a pas forcément les idées claires, il faut bien le dire.

 

C’est aussi efficace que  si les juifs avaient demandé secours à Hitler !

 

Les planches pourries sur lesquelles l’humanité joue  ne manquent pas !
En voici quelques-unes; ce n’est pas exhaustif  malheureusement !

 

Les planches pourries

 

1) La Terre est  transformée en batterie d’élevage.

 

LA PROTECTION DE L’ANIMAL, C’EST AU FOND LE MÊME COMBAT QUE LA PROTECTION DE L’HOMME. Marguerite Yourcenar

 

Comment prend-on conscience de quelque chose ? Facile !  quand on l’a devant soi, qu’on le voit, qu’on le vit.
Comment sait-on ce que l’on est, nos capacités, nos limites ? en voyant les résultats que l’on obtient ! Alors regardons comment nous traitons les animaux, qui sont justes un peu moins « intelligents » que nous (mais par contre beaucoup  plus sensibles). Nous subissons exactement la même chose. de certains  êtres plus intelligents parce que possédant la Connaissance –  mais totalement insensibles, comme nous le sommes vis à vis des autres espèces- .
Nous ne serions pas capables de  faire ce qui est fait aux animaux si nous ne  supportions pas qu’on nous  fasse la même chose. On croit que la souffrance c’est la vie, comme on dit sans réfléchir !
Nous ne faisons jamais aux autres êtres ce que nous sommes incapables de faire à nous-mêmes. Même si vous le croyez, c’est absolument impossible. Le retour est parfois seulement « différé ».  A cause de l’espace/temps nécessaire à la conscience.
J’ai cessé, progressivement de me nuire ou de laisser quelqu’un me nuire, en même temps que j’ai cessé de nuire  aux animaux . Quand on regarde dans un miroir on voit ce qu’il y a dans notre dos, derrière nous. La vie des animaux sauvages ou apprivoisés est notre miroir : élevage, exploitation outrancière, abattoirs, disparition des espèces à grande vitesse.
On peut être coupé de la sensibilité Oui, mais pas du fait. Jusqu’à ce que ça fasse vraiment très très mal.! On peut s’aveugler Oui, mais ça ne change rien au fait.
Certains l’appellent le karma, mais c’est juste  l’évidence  que l’autre – tout autre être – est une autre expression du Soi. Nous sommes une seule et  même Conscience. Elle est Une et elle se manifeste par d’infinis différents points de vue (appelées ego), d’infinies manières d’être conscient. Il n’y a que le « moi » avec  le mental  pour croire  le contraire, parce qu’il a été formaté dans ce sens, nous verrons plus loin comment.

 

Il a bien fallu que l’humanité soit  coupée de cet état de conscience global, pour pouvoir servir d’esclaves comme elle le fait  ! Quand on sait Qui on est, on n’est plus autant attaché au petit moi provisoire mais nécessaire,    sans le renier , parce que sans lui plus de cosncience !

 

La conscience UNE n’est pas une vue de l’esprit. J’ai désiré faire des expériences unitaires et je les ai vécues et je peux t’ assurer ( si tu ne le sais  pas encore) que nous avons deux plans de conscience ) et qu’on peut les vivre de manière simultanée.. Je parle d’un état ou simultanément, tu es sur :
  • -un plan sans espace/temps dans lequel on est amour,  soi et l’autre en même temps
  •  un plan sur lequel on voit   les formes distinctes malgré tout
Le multiple et le Tout. L’informe (la source) et la forme.
Ceci est possible  quand l’hémisphère droit et l’hémisphère gauche sont parfaitement connectés.
Je ne parle pas ici seulement de compassion, qui est bien sûr un reflet (merveilleux) de cet état de conscience plénier.

 

2) La drogue

 

Te demandes-tu  comment il se fait que les gamins peuvent toujours trouver de la drogue malgré les « efforts » des autorités ?
Si on voulait  arrêter le trafic des drogues, il y a longtemps que ce serait fait. On n’a aucun mal à interdire et empêcher la diffusion de certaines plantes trop efficaces.
La drogue n’est pas un trafic international, mais une industrie d’États (+ l’alcool et le tabac), manipulée par les gouvernements, par l’intermédiaire des banques de blanchiment d’argent et les paradis fiscaux. Le but est de réduire les peuples à l’esclavage.

 

3) La désinformation

 

terre verteTous les jours tu te demandes  bien si les journalistes ne sont pas payés pour être naïfs, cultiver l’émotionnel, manipuler l’opinion, et ne rien dire des choses importantes (comme le trou d’ozone, la destruction de l’Amazonie ou le nombre de victimes quotidiennes des  vaccinations ?)
Qui tient les médias, tient l’humanité !
Ils suffit que quelqu’un dise « je suis Charlie » et tout le monde le répète. C’est comme le « coup de la branche qu’on scie » …alors qu’on est déjà dans un autre épisode plus gore.
Quand quelque chose se répète trop, méfie-toi ! Il y a anguille sous roche. C’est une des mains du magicien qui s’agite pour que tu ne vois pas l’autre  faire son « tour ». Mais c’est de la magie noire, des mouvements de masse organisés dans un but bien précis, jamais bénéfique à terme.
Beaucoup  de personnes font naïvement circuler une malédiction  sans s’en apercevoir. Pendant qu’ils font  les perroquets, les malins leurs préparent la prochaine cage, pour leur  « sécurité ».
Pendant que tu essaies de « singer » les autres par peur de la solitude, ils sont en train de te voler tes bananes et couper ton  bananier, en vue de produire de l’huile de palme.

 

4) Le pouvoir des mots

 

Lis le livre « 1984 ».de Georges Orwell et ça devient :  « la Guerre c’est la paix », par exemple. Tu finis même par trouver ça normal. N’as-tu  jamais entendu dire « pour avoir la paix, il faut préparer la guerre ? » Et tu l’as peut être trouvé normal, puisque quelqu’un de bien , ou en qui tu croyais te l’a dit.
Moi quand je prépare une soupe, il ne me sort jamais  des crêpes ! Et la vraie magie, c’est plutôt ça ! c’est la magie de la vie : tu désires quelque chose, tu en fais un objectif,  et c’est ce que tu obtiens quand ta pensée n’est pas brouillée, parasitée à la base.
Je suis une « fausse sceptique« . je ne veux pas douter, rester dans la confusion, je veux toujours savoir ce qui se trame et je te suggère d’en faire autant, pour ne pas tomber dans la fosse septique, parce que toutes les planches sur lesquelles tu t’appuies aujourd’hui sont pourries.
Le mental a parfois du mal à accepter cela, car il est maintenant tellement habitué aux choses putrides !

 

5) La finance.

 

Finance, un mot qui veut dire « arriver à ses fins », et je t’assure que pour ceux que tu autorises à te manipuler, la fin justifie les moyens. Ce sont pourtant des moyens pas très fins, cousus de fil blanc. Mais plus quelque chose est évident et mieux c’est caché. Eh bien oui, qui se méfierait de ce qu’on ne cache pas ?
C’est évidemment la finance qui tient les médias, donc le fait de donner forme à l’information et de la livrer.
Si certains pensent que les financiers ont pour but le bien de l’humanité et non le leur, ils ont intérêt à regarder encore beaucoup la télévision jusqu’à ce qu’ils comprennent. Frank Hatem

 

6) L’école/l’éducation

 

Dans la plupart des pays, elle est  l’ennemie de l’humanité. Outre que les enfants des pays sous-enfantdéveloppés sont privés d’enseignement basique, pour les maintenir en esclavage ( et les éliminer ensuite),    les enfants occidentaux sont sur-éduqués dans l’optique qu’ils deviennent de parfaits consommateurs.
Déconnexion entre l’intuition et la raison; tout est fait pour qu’il y ait dissociation du cerveau droit et du cerveau gauche.  La déconnexion des deux hémisphères cérébraux prive l’individu de l’essentiel de son pouvoir .  II devient dépendant et manipulable à volonté. Il est « coupable » (en 2), ensuite il a honte et se cache des autres (la peur du regard des autres) ou cherche aussi à les dominer, ce qui crée la division.
Les Pokemons  habituent les enfants aux monstres, aux clonages et aux hybrides humains animaux-végétaux.

 

7) La division organisée

 

Racisme,  jalousie,  inégalités de revenus,  peur de l’autre et du changement, attachement au passé (commémorations perpétuelles des guerres),   voyeurisme  pour la souffrance des autres,  mépris des autres règnes et de tous ceux qui sont différents,  croyance en la matière  en tant que telle.
 Tentations sexuelles (émissions débilitantes)  associées à des règles sociales interdisant  la pratique,  publicités attrayantes pour tout ce qui détruit l’individu,  produits chimiques alimentaires et médicaux qui atténuent la réactivité et la  disponibilité spirituelle, OGM disséminés sous prétexte de recherche scientifique, etc

 

8) Manipulation psycho-émotionnelle

 

Les médias servent aussi à entretenir le sentiment d’insécurité, de façon à détourner l’esprit de sa vraie nature responsable et l’inciter à renoncer à sa liberté, pour être « protégé ».
Une  fois les vraies valeurs perdues de vue,  il y a la consommation compensatrice imposée par le « matraquage » publicitaire.
.  L’affaiblissement physique fait suite à l’affaiblissement mental. Suite au matraquage publicitaire insidieux, nous assistons aujourd’hui au matraquage concret de ceux qui se révoltent, tellement ils en ont assez et surtout se rendent enfin compte de certains faits.
Je cite l’ancien ministre de l’Éducation Luc Ferry qui a déclaré que les policiers devraient « se servir de leurs armes une bonne fois » et a ensuite ajouté « on a, je crois, la quatrième armée du monde, elle est capable de mettre fin à ces saloperies, il faut dire les choses comme elles sont »
Au moins, ça a  le mérite d’être clair ! mais on n’avait pas besoin de cela pour le savoir !

 

9) Croyances inconscientes

 

 Peurs diverses savamment entretenues; jugements sur le bien et sur le mal, à prioris,  endoctrinement médiatique, propagande, emprisonnement des pouvoirs de l’esprit dans une gangue d’ignorance, matérialisme;  manipulation de l’Histoire, fictions de la science et de la religion.
Entretien de la culpabilité, la frustration, l’attachement au passé, la mauvaise relation à l’argent, aux autres et à la famille; du sentiment d’isolement et de méfiance.

 

Conclusion

 

maitre lièvreUne chose est absolument certaine, une oligarchie, dans un rêve de puissance maintient l’esclavage.sur cette Terre et ses membres sont grassement rémunérés pour cette tâche. Ils sont piégés dans leur ego qu’ils prennent pour le « Tout ». Il est dit que cette oligarchie est au service d’extra-terrestres appelés « Reptiliens », qui se nourrissent des émotions négatives des humains (malheurs, guerres, satanisme, sacrifices, maladies et toutes les horreurs auxquelles nous assistons…) Pour les extra-terrestres, je n’en sais rien ( ce qui ne veut pas dire que cela n’existe pas) Mais pour l’esclavage, j’en suis sûre et ça fait bien longtemps que je le vois et que petit à petit, je fais tout pour tirer mon épingle de ce jeu maléfique. Autrement dit, mettre dans mon univers ce que je souhaite qu’il y ait.

 

Ce n’est jamais par incompétence ou manque de moyens qu’on meurtrit l’humanité, ou qu’on retarde les améliorations,  écologiques ou sociales.
Pendant la Seconde Guerre mondiale : on avait beau dire qu’il y avait des camps de concentration, les gens n’y croyaient pas. On pensait que l’homme ne peut pas être à ce point inhumain.
Quand on est plein de bonne volonté, on ne peut pas comprendre que d’autres veuillent le mal.  On  nous avertit de tous côtés et de plus en plus d’indices le montrent. Il ne faut pas attendre d’avoir des preuves absolues pour agir, car alors il sera vraiment trop tard. Je crois que les preuves absolues sont déjà là pourtant.
Ce qui fait qu’on peut croire  que c’est la vie qui est ainsi, c’est que tout se fait petit à petit, à dose homéopathique. Celui qui administre  de l’arsenic pour empoisonner quelqu’un s’y prend de cette manière. Une petite dose tous les jours.
Une autre cause à l’inertie est que tout cela se fait depuis longtemps, faisant croire à une fatalité.

 

Mais cela n’est pas une fatalité!

 

Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux !
Ce n’est absolument pas normal de ne pas savoir qui l’on est, ce que l’on fait sur cette Terre et où on va, quel est le but de la vie, et le tien !
Et c’est une habitude prise
  • de ne pas savoir, entretenue par tous les médias (éducation, informations, science etc…)
  • de l’accepter  et de remplir son mental en étudiant des choses dont on ne se servira jamais ( les mathématiques par exemple).
Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur sa capacité à grimper dans un arbre, il passera sa vie entière à croire qu’il est stupide. Albert Einstein
Et pour retrouver qui l’on est, il est indispensable d’illuminer son mental, pour que celui-ci soit assez fort et éclairé pour ne pas se laisser manipuler à devenir autre que ce qu’il est : un serviteur de l’Être, un serviteur du Tout.

 

Crée ton Oeuvre

 

Dans l’ignorance, beaucoup de gens croient qu’ils doivent « travailler sur eux » pour devenir meilleurs , pour s’adapter à ce système esclavagiste en somme (meilleur que quoi, que qui ?).  Au lieu de créer leur Oeuvre, de réaliser leur but de vie. Je le dis et le répète, ce n’est pas le cas; il suffit de se connaître  en tant qu’esprit « métaphysique », de connaître les secrets de l’univers,  de faire un pacte d’alliance avec la Fécondité. Ce que j’appelle le Génie !

 

C’est vrai que dans les contes, la Connaissance est cryptée, à cause de la récupération dogmatique qui aurait pu être faite et à cause  de la chasse aux sorcières au Moyen Âge. Elle semble cryptée parce que la Sagesse est présentée de manière simple pour avoir l’air anodine.
Quand on a une vision claire de la vie, qu’on s’identifie à l’infini des possibles plutôt qu’à son ego exclusivement, tout va beaucoup mieux et    les problèmes s’arrangent ( niveau psychologique, énergétique, physique)
Cela demande un peu de courage, de patience et d’attention.
Sois aussi une « Fausse Sceptique », acquiert des certitudes sur toi, et sur la vie, n’accepte plus les mensonges, les tromperies, les affirmations pseudo-scientifiques, et ne t’appuie plus sur les planches pourries qui te sont tendues, ou tu tomberas  dans la fosse septique. !

 

A suivre
Si tu as aimé l’article, alors, exprime toi,  laisse un commentaire ! merci !

 

4 comments on “Sortez de la « fosse sceptique » !

  1. Barale Madeleine

    Merci Elisandre,

    TOUT est dit pour nous rafraîchir la mémoire et nous rendre conscient; Je suis en parfaite  » raisonance » avec ces constatations du système, je suis souvent considérer comme marginale et fantaisiste à cause de mes refus d’adhésion à cette société OU L’INTELLIGENCE DU COEUR A DISPARU… je vais faire suivre ce magnifique résumé comme une petite graine semée au vent….
    Merci encore pour ta générosité d’information
    Avec ma chaleureuse sympathie , à très bientôt
    Madeleine

  2. ROBADEY JACQUELINE

    Très clair , Elisandre ! Et cette révolte contre tous les mensonges sociétaux fait du bien . En général on a tellement le nez dans  » les problèmes quotidiens à régler  » qu’on en oublie de regarder vraiment dans quel univers on patauge ! Tout est fait pour nous mettre le nez dans le caca plutôt que dans la réalité merveilleuse de qui nous sommes vraiment et ainsi de nous empêcher d’expérimenter que tout-est-possible et que chacun a la capacité de choisir ce niveau-là pour créer sa vie … Il y a des désincrustations à opérer , des prises de conscience à faire et des sauts dans l’inconnu à oser , mais c’est retrouver qui on est et la magie de la vie ! ça fait du bien de lire tout cela et de l’entendre nommer … Merci Elisandre ! … Jacqueline

  3. prince georgette

    Oui Elisandre tout est juste. S’identifier à l’infini des possibles; asquérir des certitudes sur soi, sur la vie. La solution est dans le pacte d’alliance avec la fécondité.

  4. Eliane Murmure d’âme

    Que j’aime Vous lire et vous écoutez! Merci de nous accompagner à être!

Leave a reply

CommentLuv badge