Que fais-tu de ton mandat cosmique ?

Le mandat est le contrat par lequel le mandant charge le mandataire de le représenter et lui donne procuration  pour accomplir des actes en son nom  ! C’est se voir confier, donner en main  un pouvoir. Un honneur.

Je parle ici du pouvoir de vivre.

La rose arrive au monde avec un mandat;  le gland, la chèvre, tous  arrivent  avec un mandat biocosmique. Et je constate que tous remplissent leur mandat. La rose se déploie, exhale son parfum, le gland devient un chêne fort et majestueux,  la chèvre paît et nourrit ses petits. les plus minuscules d’entre tous, tels les vers de terre remplissent aussi leur mandat tellement important pour aérer le sol ! Chacun a sa place dans ce grand ordre magique ( cosmos = ordre) ( magique = jeu des polarités magnétiques)

Un seul manque (globalement)  à sa tâche : l’être humain. Peut être que toi qui me lit, tu remplis parfaitement la mission qui t’a été confiée ?

L’Homme est égaré dans un labyrinthe à bord d’un train fantôme.   Profitant de sa liberté d’expression,  et en abusant , l’être humain s’est arrogé le pouvoir de vivre qui lui a été confié et l’a transformé en pouvoir  SUR la vie et sur toute vie existante en ce bas monde. L’humanité  s’est globalement approprié abusivement  une place. Il a trahi la confiance de sa source même. Il a spolié, perverti  son désir.

C’est de la haute trahison !

Comment a t-il fait ?

 

Par les fictions

 

Il a crée des  des fictions  qui l’arrangent lui seulement . Par exemple, il a créé un dieu qui l’a créé lui, en Premier; c’est comique non  ? Moi d’abord ! Le seul qui puisse être  avant moi ne peut être qu’un dieu !

Ainsi,  il a été premier servi. Même la femme n’est finalement dans le récit de la genèse qu’un morceau de l’Adam premier . Et puis Dieu a créé la femme, parce qu’il est dit dans la Genèse qu’Adam s’ennuyait. Dieu a donc créé un « jouet » pour le distraire.

Non mais tu le crois ça  ?

Si cela n’avait pas donné tant de superstitions ridicules et de violences, on pourrait en rire !

L’homme a créé un dieu à l’image de ce qu’il croit être : un dieu lui-même. Et il a dit l’inverse.  Il a inversé toutes les valeurs. Il en arrive à dire qu’il doit s’aimer lui-même avant d’aimer les autres. Cette affirmation renforce la dissociation entre les autres et soi.

A ce que je sache, l’amour est ce qui permet l’interaction, ce qui porte vers l’autre en général.

La vie est un projet-force

La déconnexion des hommes de la matrice cosmique de la vie a généré, au cours de l’histoire, des formes culturelles destructrices. Les dissociations corps-esprit et homme-nature ont conduit à la profonde crise dans laquelle nous vivons.

 

Culte du moi, ambition amorale et sans limite, victoire de l’intérêt individuel  sur le bien commun  : l’homme moderne est résolument tourné vers la démesure. Dans l’Antiquité cela portait un nom : l’hubris . Et c’était le plus grand des crimes.

S’il veut subsister, l’être humain va devoir regagner pas à pas ses lettres  de  vraie noblesse.

Quand nous prenons conscience de ce que signifie le « miracle de la vie » qui nous anime, se révèle en nous un sentiment absolu de valorisation de l’existence sur cette belle planète, en compagnie de tous les merveilleux êtres qui la partage.

 

 

One comment on “Que fais-tu de ton mandat cosmique ?

Leave a reply

CommentLuv badge