De la pensée magique …et des illusions

La pensée magique consiste à croire que le simple fait de penser à quelque chose a conduit à son accomplissement  ou  va conduire à son accomplissement  ou va empêcher  des évènements  de se produire, ou va résoudre un  problème, créer un changement, sans intervention concrète et matérielle. 

 

 L’élément que je veux faire ressortir ici est le « sans intervention matérielle ».

Ce type de pensée se manifeste couramment  au cours de l’enfance. Par exemple  « penser que ma mère est malade parce que j’étais très en colère contre elle et que je lui ai souhaité du mal. » 

La croyance dans le pouvoir de la pensée en tant que moteur immédiat,  donne une impression de contrôle.

La pensée magique est souvent associée au  courant du New Age, parfois à tord, parfois à raison.  Le courant New age qui participe de l’élaboration d’un nouveau paradigme dérive parfois,  à mon goût du moins, vers trop d’ approximations et de pensées toutes-faites. Dans tout univers cognitif, il convient de garder un esprit critique.

 

La pensée magique chez l’adulte

 

A l’âge adulte, la pensée magique est appréhendée par la psychologie comme un symptôme d’immaturité, voire  de déséquilibre psychologique. Sans aller jusque là…

Chez l’adulte elle se retrouve sous  forme de superstitions,  comme la peur de passer sous une échelle ou dire « c’est le karma » ou  » j’ai fait telle ou telle chose dans une vie antérieure, voilà pourquoi je vis cela aujourd’hui…donc si je fais cela maintenant, il ne m’arrivera rien dans une future vie. Certaines personnes en usent et en abusent. Ces remue-méninges ne les avancent guère sur leur destin.

C’est pratiquer la causalité de manière  hasardeuse  C’est figer le destin  de manière terriblement punitive et exclure le phénomène de la Grâce. C’est ne pas prêter beaucoup d’imagination à la vie.

Sinon, qu’ont donc fait les animaux de la Terre, ces innocents, pour mériter le sort que leur impose l’être humain ? Auraient-ils donc un karma ? beaucoup de présupposés, érigés au rang de lois mériteraient d’être examinés avec un peu plus de bon sens et moins de certitudes.

 

Si karma il y a ( karma veut dire action), le bon sens veut alors qu’on agisse maintenant. Pas qu’on supporte une punition qui aurait son origine en d’autres temps. Le karma c’est se responsabiliser aujourd’hui, dans l ‘instant, par la nouvelle action ; c’est préférer la vérité dérangeante de l’instant à des mensonges  réconfortants.

 

Les croyances

 

Même si je ne l’ai jamais vu formulé de cette manière, je dirais  que les croyances, qu’elles soient religieuses ou de simples généralisations sur la vie (nous en avons tous)  font partie de la pensée magique :  « je me protège de tel ou tel problème en croyant que… », ainsi, ça donnera le résultat que je recherche ou évitera ce qui me déplait.

Je laisse cette hypothèse à ta  réflexion.

 

désirLes pseudo lois

 

Pour moi – mais je laisse chacun libre d’en penser ce qu’il veut –  toutes ces pseudo- lois qui fleurissent sur le net relèvent également de la pensée magique : ces lois dites ésotériques,  universelles ou spirituelles n’ont pas plus de réalités que les lois dogmatiques des églises. Elles donnent un côté « mécanique » à la vie et la fige dans des carcans.

Des observations de phénomènes qui se répètent  sont de simples habitudes de voir les choses  d’un certain point de vue, qui peut changer à tout moment. La vie a beaucoup plus d’imagination que nous, êtres humains.

Nous ne savons toujours pas qui nous sommes , nos véritables origines, et nous élucubrons des lois immuables avec certitudes ?

Au même titre, les théories scientifiques qui semblent définitives à un certain moment évoluent elles aussi selon des points de vue changeants.

 

Pourquoi pratiquer la pensée magique ?

C’est un rêve de toute-puissance de tout contrôler. Et c’est la manie préférée de l’être humain.

Notre environnement  ne répond pas à tous nos désirs comme le laisse croire la pensée magique.Il faut au minimum y participer !

 !

  Les effets  intéressants  de la pensée magique

 

…quand elle nous « conditionne » à la réussite, à mobiliser nos ressources. Elle tient lieu de prophétie auto-réalisatrice.

 

  • L’effet placebo

L’effet placebo mobilise des ressources du corps ( même si on sait que c’est un placebo) L’effet nocebo est tout aussi valable.

 

  • L’effet Pygmalion (ou effet Rosenthal & Jacobson )

Quand on voit quelqu’un meilleur qu’il n’est, on induit généralement une amélioration chez cette personne. Des études ont été menées avec des élèves et leurs professeurs. C’est une « prophétie réalisatrice » qui provoque une amélioration des performances en fonction du degré de croyance en sa réussite ou l’échec d’ailleurs.

 

  • Des chercheurs ont démontré que nous vivons dans une sorte d’hologramme où chacun projette sa réalité intérieure sur l’extérieur (d’où le concept que nous créons notre réalité). Chaque pensée  émet une fréquence électro-magnétique qui peut être mesurée . Cette pensée se matérialise   sous forme dense, dans notre réalité,  par la sélection de l’observation que nous en faisons. Car nous sélectionnons  ce que nous appelons la réalité selon le type de pensée que nous entretenons. Quand nous sommes convaincus qu’une personne est antipathique ou dangereuse, nous restons à l’affût de tout ce qui va le confirmer, induisant même éventuellement ces comportements chez elle.

 

Donc la pensée magique est en partie opérative mais ne provoquera que des effets superficiels face à des sortilèges bien ancrés , des cristallisations énergétiques. Pour transformer ta réalité, la pensée devra être assistée, de la puissance de tes émotions.et de ton action dans le Tout-Possible. C’est à dire par un désir infini et un engagement dans l’action, qui fera basculer le sortilège.

 

« L’espoir » du changement

 

C’est un phénomène que je constate malheureusement souvent chez des personnes en difficulté existentielle qui « espèrent que ça va changer » , que « ça va se faire »,  que la magie va opérer toute seule, alors que la situation dure parfois depuis des années, ou des dizaines d’années.

Ah l’espoir quelle catastrophe !

 

C’est pour moi une forme de pensée magique décalée dans un futur hypothétique. Le fait d « espérer quelque chose serait suffisant pour le faire arriver ».

Certaines personnes cherchent la solution magique qui leur permettra  de toujours mieux contrôler, mais ne passe jamais à l’action  pour changer leur vie selon leur valeurs profondes, au risque de se tromper ou de perdre des sécurités qui étouffent pourtant leur créativité, leurs prédispositions.

Il est vrai que le nouvel âge, les démarches dites spirituelles et même la psychologie n’a pas encouragé le passage à l’action, n’a pas mis l’accent sur la nécessité impérieuse d’avoir un but et de le réaliser concrètement pour le bien de tous les êtres. Le développement personnel est trop resté, à mon goût  dans la sphère des bisounours  et de la valorisation de l’ego.

 

Laisse un commentaire, dis-moi ce que tu en penses !

ou fais un like si tu as aimé cet article !

 

One comment on “De la pensée magique …et des illusions

  1. Elisabeth

    Bien vu ! bien dit ! percutant ! C’est vrai
    qu’il y a ce point faible dans les approches
    connues. Et cela balade … loongtemps les gens …

    Merci d’apporter cette clé indispensable.
    Faire quelque chose concrètement pas encore fait;
    poser un acte nouveau en vue d’aller dans la direction
    du changement que l’on souhaite voir advenir.

    C’est vrai que l’expression : « espérer que ça va changer »
    ou – cette pensée là seulement – est source de désillusions.
    Autant en prendre la mesure, bien le considérer.

    Je crois que je perds de vue le « but » de pourquoi j’ai choisi
    cette formation ecommerce et dévie de ce qui présente les difficultés
    du début de quelque chose de nouveau.
    Il y en a qui parlent de au figuré : « mettre les mains dans le cambouis ».
    Combien de jours répéter les protocoles pour les intégrer comme
    de nouvelles habitudes ? Chaque fois je me fais avoir et dois
    reprendre mon apprentissage depuis le début.
    J’en ai marre.

    Je perds de vue pourquoi je dois étudier tous ces trucs
    alors je me retrouve en train de faire avancer des recherches
    qui me semblent tellement vitales pour être autonome en santé.

    Je me suis dit :
    rassemblons les choses. Ce n’est pas un au détriment de l’autre.
    Je peux faire mes recherches « et » accorder du temps à cette
    formation de ecommerce.

    Les recherches se font prenantes passionnantes
    et comme les préliminaires du ecommerce
    sont compliqués … que je dois recommencer,
    je ne fais pas.

    A l’intérieur ça gronde.

    Sûrement que j’illustre malgré ma compréhension
    ce non passage à l’action. J’y suis, je n’y suis pas.

    Quelque chose ne s’incarne pas pour de bon.
    L’action posée n’est pas entière, franche, sans compromis.

    Je ne peux pas espérer que ça va changer …. non
    car je comprends cette clé.

    Je ne peux vous en dire plus pour aujourd’hui.
    Ce que je sais c’est que ça gronde en moi
    et qu’il y a une énergie de folie furieuse qui s’agite,
    il y en a marre de travailler sans récolter les fruits

    je plains les abeilles à qui on met une trappe
    devant la ruche afin de leur dérober du pollen
    à l’arrivée de leur long périple. Les travailleuses.
    Zut j’ai envie que mon travail fasse comme pierre
    qui roule amasse mousse pour la bonne cause.

    Merci Elisalde

Leave a reply

CommentLuv badge