Ta Mission est le chemin que doit prendre ton Désir …

Ta Mission de vie est le chemin que doit prendre le Désir, vers la Réalité dont

tu as soif.

La vie mondaine est comme un songe… un sortilège… un envoûtement qui nous fait prendre pour Réel ce qui ne l’est pas… prendre pour Réalité Absolue la réalité relative.

L’homme ressent souvent que quelque chose ne va pas en lui…un mal être  indéfini… et qui parfois somatise… qu’il s’acharne le plus souvent à combler par l’oubli… la boulimie… la drogue…l’ alcool… l’activité désordonnée… le travail…  le sexe…   l’achat ou la possession de biens matériels…

Il lui manque le vrai Désir. Sans le vrai Désir, il rate sa cible , il est dans le péché ( pécher signifie rater sa cible). Qu’est-ce que le vrai désir ? C’est ce que tu vas découvrir dans cet article.

Cette souffrance et  ce mal être  sont le plus souvent sa séparation d’avec le Réel…dont il garde, malgré les épaisseurs de l’oubli, la nostalgie et le Désir;
.c’est  sa parenté avec l’infini qui fait de l’Homme un « Être de désir »

 

 » La toile d’araignée a en apparence de la consistance mais si on y pose la main elle se défait et s’évanouit….
Ainsi la vie de l’homme est impliquée dans des soucis futiles comme des fils suspendus en l’air.

Ceux qui montent vers les hauteurs échappent d’un seul coup d’aile aux trames des araignées du monde, mais ceux qui comme des mouches, sont lourds et sans énergie, restent collés aux glus de la vie…

ils sont pris et liés comme par des filets, par les honneurs, les plaisirs, les louanges et les désirs multiples… et ils deviennent ainsi la proie de la Bête qui cherche à les prendre… »

( Grégoire de Nysse)

Le désir, c’est Dieu qui  nous attire à Lui…

 

Ainsi il y a  dans l’Homme, un Désir de ce qui  est apparenté à Dieu.
Ce Désir  reste cependant  libre…  car l’homme est un « miroir libre »…et pour apaiser un peu son mal-aise, ou y répondre positivement il faudra  enlever la buée sur le miroir …puis l’orienter…c’est à dire qu’après en avoir pris conscience (ce  n’est pas toujours le cas)  il doit s’orienter  autrement, car on devient ce que l’on regarde… on devient ce que l’on aime.

 

La divinisation

 

Le Désir est ce que l’on pourrait appeler la « divinisation »,  la Voie de la Sainteté à laquelle nous sommes tous appelés.

Cette Voie qui consiste simplement à accepter ce pour quoi l’on est fait;  donc d’en prendre conscience…avant de le réaliser,de se réaliser, en se laissant faire…par Grâce.

 

Selon Grégoire de Nysse  – théologien et mystique du 4ième siècle  – l’intelligence et notre désir peuvent se porter  sur trois sortes de « réalités »:

 

  •  les apparences… que l’on peut percevoir à travers les sens ou les instruments qui les prolongent… domaine de l’observable…  de la Science.

  •  la « réalité » évoquée par l’harmonie… l’ordre et la beauté des formes… réalité intelligible ou imaginale…l’Être, le Beau, le Bien.

 

  • La Réalité pure, ineffable … et insaisissable par la pensée humaine  limitée.

il y a un certain nombre de passages, de mutations à travers lesquels le Désir doit s’engager…c’est l’objet du cheminement initiatique de la mission de vie.

 

Le Saint Désir

La source d’eau vive désaltère autant qu’elle donne soif.

Dieu sera toujours »au-delà. »: l’homme n’est infini que dans son Désir… et garder l’Homme dans l’infini de ce Désir le rapproche du Dieu infini.

 

L’homme  ne doit jamais s’arrêter à ce qui est acquis…il doit toujours être tendu  vers ce qui est « au-delà »… car les choses qui paraissent parfaites tombent dans l’oubli.

Le seul danger de la Vie spirituelle est de se croire arrivé; la vie se gèle alors et le fleuve ne suit plus son cours.

La Réalité est toujours plus grande et se manifeste comme un bien supérieur qui attire et interdit de regarder vers le passé.

Mais dans le Désir l’Homme demeure ouvert à plus grand que lui…ouvert à l’Autre… et à l’Esprit.

 

 La qualité du Désir est son assise

 

 » Ceux qui font l’ascension d’une dune ont beau faire de grandes enjambées, c’est en vain qu’ils se donnent du mal car le sable en s’éboulant les ramène toujours en bas…  »
( Grégoire de Nysse)

Le Désir n’est pas, comme on le croit souvent,  l’expression d’un manque au sens privatif; c’est l’expression d’une plénitude qui ne saurait jamais s’auto-satisfaire de ce qu’elle possède.

Ne sommes-nous pas délivrés de l’amour que par un plus grand Amour ?

Sans cette qualité, le Désir n’est qu’une vaine tension vers un vain avenir…et alors au temps ne s’ajoute que du temps…

 

En effet celui qui est chancelant et instable quant au fondement de ses convictions, incertain et ondoyant dans ses conceptions sur la nature des choses, appelle son Désir des peurs et cherche à les masquer par des ersatz pour le combler. C’est sur ce plan des désirs de l’ego que se fonde la société de consommation, l’aliénation du Saint Désir.

Le saint Désir est détourné vers les formes et a oublié sa Source plénière.

 

Si tu as aimé cet article, like-le !

et si tu veux découvrir ta mission et ton vrai Désir, invite-toi au Royaume Amoureux en remplissant un des formulaires sur la page ou ICI ( clique)

2 comments on “Ta Mission est le chemin que doit prendre ton Désir …

  1. Leana

    Tout à fait en phase avec ce que vous dites. Bien que baptisée très jeune je n’ai jamais été très croyante. Même si je suis issue d’une famille pratiquante. Malgré tout je ressent comme une certaine divination qui guide mon quotidien. Difficile de la décrire, elle ne s’apparente pas à une religion mais m’accompagne au quotidien.

Leave a reply

CommentLuv badge