Le port du masque c’est la nouvelle liberté…des esclaves.

« Le port du masque c’est la nouvelle liberté« …en voilà une nouvelle qu’elle est bonne !

Selon l’information de Jean-Jacques Crèvecoeur, qui vit au Québe c‘est le premier ministre du Québec François Legault qui a fait cette annonce intelligente, 

(dans cette vidéo de JJ Crèvecoeur) 

Connais-tu la novlangue ? Comprends-tu la novlangue ?

Tu as des éléments de language comme « la guerre c’est la paix »… »l’ignorance c’est la force » etc..(voir le roman  d’Orwell « 1984 »).  Novlangue est un néologisme inventé par Orwell.

La novlangue est maintenant la langue officielle internationale, sorte « d’Espéranto » de la gouvernance mondiale.  Tu sais (ou pas) qu’il y a des cycles (d’évolution ?) et là nous revenons au temps de l’esclavage (mais avait-il cessé ou était-il moins visible ?)

Remarque bien que c’est vrai, en fait : la guerre, c’est la paix pour ceux qui dirigent; pendant qu’il y a la guerre, ou que des clans se divisent à l’intérieur du pays, le peuple est occupé ailleurs, contre l’ennemie et fout la paix aux « élites ».

 

Et puis l’ignorance du peuple c’est la force du gouvernement. C’est pour cette raison que tout est fait pour abêtir, abrutir, désinformer, stupéfier, terroriser (on peut difficilement  avoir peur et réfléchir en même temps).

 

Qu’est-ce que la langue de bois ?

 

La novlangue s’appelle aussi « la langue de bois« . Pour l’apprendre, tu vas sur les chaînes d’infos « officielles » ( traduit « qui appartiennent aux milliardaires« )  et là tu as des cours gratos et en continu s’il te plait !.

Tu peux aussi écouter les discours de Macron…si tu ne t’endors pas trop vite !

 

La langue de bois est quelquefois appelée ironiquement la xyloglossie, du grec xylon, bois et glossos, langue. C’est un discours parlé ou écrit convenu, figé, incantatoire, délivrant un message coupé de la réalité, n’apportant aucune information nouvelle, ou intentionnellement truqué voire manipulatoire.

 

Je te donne un exemple de cette belle langue nouvelle :

« plan social » est égal à licenciement massif (et abusif le plus souvent) dans une entreprise; donc au final, plein de gens au chômage.

En fait quand tu écoutes, dès qu’il y a un truc que tu ne comprends pas, qui te donne une sensation de « malaise » ( pourtant tu parles français et tu as un niveau d’instruction correct), c’est que tu as entendu un élément de la langue de bois (ou de la novlangue si tu préfères).

Le mieux, c’est que tu fasses comme moi, que tu ne te branches pas sur cette propagande.  Moi j’ai banni la télé depuis 1995) . Je choisis mes informations.

Autres exemples; quand tu entends « aménagement du territoire », c’est destruction du paysage existant.

Quand tu entends « austérité »   comprends  se serrer encore plus la ceinture, pour que les nantis puissent continuer à entretenir leurs yachts.

Sécurité = répression

Croissance durable =  tout faire pour continuer à exploiter la Terre le plus longtemps possible. (Tant pis pour les générations futures, ils se démerderont !)

 

Tu vois ce n’est pas compliqué…il faut juste que tu aies un peu de « bonne volonté », que tu ne sois pas « gaulois réfractaire !!! », c’est à dire que tu évites de «  ne pas respecter  les règles de la communauté » (encore la  langue de bois) comme le disent  si bien facebook ou youtube quand ils suppriment un contenu qui ne correspond pas à la propagande gouvernementale.

 

Le message

 

Bref, les mots sont les frontières de ta liberté. Quand on te martèle un concept pendant assez longtemps, il devient  le mur de ta prison.

L’être humain organise sa vie selon les fictions qu’il se raconte, donc selon celles qu’on lui a racontées.

C’est simple; tu ne peux réfléchir (au sens propre de voir ton  monde ) qu’en fonction de tes croyances.

Pour te fabriquer des croyances plus solides, il faut des lois, comme celle qui vient de sortir : le port du masque obligatoire dans les lieux clos.  

Ainsi tu as la « nouvelle liberté » de faire tes courses par exemple, sinon…

Sinon tu crèves de faim !

C’est pas du chantage ça ?

Noooonnn………….!

 

Le monde d’après c’était ça en fait !

Ce n’est pas ce que tu avais imaginé ?

Te fatigue pas on imagine pour toi !

Le message est on ne peut plus clair; tu es baillonné !

Un signe fort pour te faire comprendre que tu es un esclave officiellement.

 Evidemment, à force d’ouvrir ta bouche pour dire que le gouvernement est criminel, il fallait bien s’attendre à un châtiment.

Ils en ont marre de toutes ces fake news des « complotistes » qui détestent Macron.

 

On  va pouvoir encore penser quand même !

 

Non plus ! car pour penser il faut respirer; tu connais l’expression « être inspiré », c’est ça penser en vrai. Ruminer des pensées connues ce n’est pas penser réellement, c’est mentaliser et c’est différent.

L’inspir sert à faire rentrer du nouveau, donc à être inspiré, avoir des idées innovantes, des solutions à tes problèmes etc…

Comme tu vas t’étouffer en partie avec ton masque (c’est un fait avéré le port du masque est dangereux, les cellules manquent d’oxygène) , tu ne vas plus penser du tout. Déjà que tu n’avais pas trop le temps si tu as un boulot, des gosses etc…

 

Comme dit Jean-Jacques Crèvecoeur dans sa vidéo, pour tous ceux qui n’ont pas encore compris où on nous mène, il faut laisser faire, même souhaiter que ça soit pire encore. C’est mon opinion aussi. Je pense que la manipulation du covid a fait comprendre à certains, mais beaucoup sont encore sourds, dans le déni de la réalité. Ils sont sous le « charme » des beaux parleurs.

 

Question !

Je me pose une question ; est-ce que les esclaves africains étaient consentants  ? Est-ce qu’ils savaient que leur condition indigne était anormale, aberrante ? Ou est-ce qu’une partie d’entre eux trouvait  la violence à leur égard  légitime ?

… comme  beaucoup  de nos contemporains croient tout ce qui leur est raconté …et pire accusent ceux qui sont un peu moins naïf de « complotistes », l’insulte suprême !

 

Un autre racisme

 

Parce que aujourd’hui, il y a un autre « racisme », (même si le mot est impropre), c’est celui qui existe  entre les ultra-riches et le reste de la populace. C’est une ségrégation en fait.

Je me souviens avoir entendu, il y bien longtemps – (40 ans)  un instituteur dire que les « nègres « étaient moins intelligents que les blancs. Et il n’en démordait pas ! Donc ce devait être une croyance répandue. Alors aujourd’hui, n’est-ce pas normal d’entendre  un sbire des ultrariches dire que le peuple français est nul, fainéant, irresponsable ? Quand on se croit supérieur, ça laisse place à tous les abus, même les pires. Hitler était convaincu lui-aussi de ce qu’il faisait !

 

L’humanité n’a pas vraiment changé depuis la traite des africains (l’abolition de l’esclavage des noirs est très récent ; même pas 200 ans, c’était hier) ; qu’est-ce d’ailleurs qui aurait pu la faire changer cette humanité ? dans le bon sens je veux dire ?

Si des êtres humains ont été capables de faire ce qu’ils ont fait aux africains noirs et si d’ailleurs partout dans le monde l’esclavage des enfants , des pauvres, des femmes (esclavage sexuels, de travail etc) continuent,  ceux qui pensent que les ultra riches actuels veulent leur « bien » devraient un tout petit peu réfléchir …

 Le déni c’est bien, mais le jour où la réalité se présente en face…

En fait, rien n’a changé à part  les moyens de répression, les instruments de torture qui se sont « modernisés ».

 

Juste retour des choses

 

Depuis plus de 30 ans  je dis qu’il sera fait aux humains ce que les humains ont accepté de faire aux animaux, dans cette grande construction pyramidale où l’homme se place au sommet sans vergogne ! d’ailleurs la preuve en est que maintenant des femmes sont exploitées pour faire des bébés et les vendre, qu’on prélève des organes à des populations pour les vendre à ceux qui ont les moyens de payer, et puis si tu veux te faire beaucoup d’argent, tu peux être cobaye pour tester le vaccin du covid-19.

 

Là je m’adresse à tous ceux

  • qui s’accrochent à leur bout de viande de peur de manquer de protéines ( je fais sans depuis presque 30 ans et je me porte très bien ), à leur fromage parce qu’ils trouvent ça bon,

  • à ceux qui sont certains qu’il faut torturer des animaux en laboratoire pour que les humains gardent la santé et utilisent des produits de beauté,

  • à ceux qui n’ont pas encore compris qu’ils portent la souffrance sur eux quand ils s’habillent de laine, de cuir, de fourrure, d’angora, d’alpaga etc…

Cela fait du monde évidemment ! J’ai fait toutes ces erreurs  par ignorance et à cause de la propagande répandue dans les familles, alors je ne jette pas la pierre, mais dès que l’on « sait », on a une grande responsabilité et le juste retour commence…certains appellent cela le karma. Certes, il n’y a pas d’action sans réaction dans ce monde de polarité; pas de blanc sans noir, pas de haut sans bas.

 

Le stress vraiment ?

 

Ah ! du stress on en parle, et on met au point toutes sortes de « trucs et astuces » , de thérapies pour se libérer du stress;  et il y a même des « thérapeutes » qui se dédient entièrement au stress ! On organise des stages…

Mais attends !

Regarde cette image; c’est cela le stress. Le fouet est juste devenu invisible tout simplement ! Et encore à condition que tu ne « manifestes » pas ton mécontentement. Le fouet  s’est transformé en passage à tabac, en armes dites non létales, en gaz lacrymogène, en grenades etc…

Le stress c’est quand tu ne peux pas t’exprimer, quand tes limites sont très étroites. Pas la peine d’en faire une « maladie »; c’est une pression d’un Homme sur un autre, une domination de l’un sur l’autre. C’est avoir la pression en permanence. C’est de la violence autorisée, et même légitimée.

Et comme tu le vois sur l’image, il y avait même des noirs qui étaient en charge de fouetter leur congénères de couleur pour obéir  à leur « propriétaires » ! Aujourd’hui, ça s’appelle « la police ».

 

 Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres  (Etienne de la Boétie)

Si ce sujet te touche, dis-le et laisse un commentaire !

 

5 comments on “Le port du masque c’est la nouvelle liberté…des esclaves.

  1. Brigitte Crespo

    Merci Elisandre, hélas je suis d’accord sur tout, j’aimerai sortir du cauchemar. Je ne ferai pas de théâtre à la rentrée même si certains de mes collègues de scène de l’année dernière voient le masque comme une « expérience » ; mon metteur en scène parlant de « pragmatisme » ; tous des pleutres pour ma part. Je pose souvent la question autour de moi qui est la suivante : »Est-ce que cela fait moins mal les yeux fermés? » J’ai décidé de m’occuper de moi car crier dans le désert ne sert à rien. Bravo en tous les cas, je suis JJ Crèvecoeur et d’autres au Québec chaque jour. La rentrée va donner un nouveau coup de rappel. Je ne sais si les assommés et endormis nombreux lèveront la tête. Ce matin en campagne au bord du canal du Midi j’ai vu 3 femmes qui marchaient ensemble avec des bâtons, l’une d’entre elle était masquée, à bientôt de vos nouvelles, Brigitte

  2. solange

    Bonjour Elisandre, j’adore tous vos articles et celui-ci en particulier. Votre photo reflète exactement notre situation actuelle, j’ai toujours refusé de porter le masque mais voilà, comme vous le dites si bien « on le met pour faire les courses ou on crève » ! Bravo la liberté !!!
    Et lorsque j’entends tout autour de moi « que c’est complètement irresponsable de ne pas de SE protéger car on risque de contaminer les autres… c’est de l’aberration ! Comment les gens peuvent-ils devenir à ce point des moutons et ne pas voir que tout cela est un écran de fumée pour nous occuper ailleurs ? Ces salopards vont nous « parquer » comme ça jusqu’à ce qu’ils aient mis leur satané vaccin en place, une fois cela fait la vis va encore se resserrer et je ne serais pas étonnée d’entendre une phrase (ultimatum plutôt) « vous pourrez circuler librement et faire tout ce que vous voulez une fois vaccinés !! Et encore pire, ils risquent de nous OBLIGER à nous faire vacciner. En même temps si nous ne pouvons plus aller nulle part si nous ne pouvons pas justifier de notre vaccination….. que pourrons-nous faire d’autre que de subir ?? Vous avez raison l’esclavagiste revient, hélas ! J’ai 77 ans et je rève de révolte. IL me semble avoir lu quelque part que vous résidez dans le Morvan, j’habite un petit village proche d’Auxerre (dans l’Yonne) et je souhaiterais beaucoup pouvoir vous rencontrer. Est-ce une chose envisageable ? Merci de me répondre à ce sujet, ce serait un énorme plaisir pour moi.
    Cordialement
    Solange

  3. Pingback: Crise saNitaire ou crise saLutaire ? | Par l'Âme Agis!

  4. Andrea Meyer

    « Bonjour Elisandre,
    C’est la première fois que j’entends cette langue de bois. Personnellement, tu as tout dit à propos de ce sujet. Mais malheureusement, même avec cette vulgarisation les Africains ne sont pas toujours conscients. « 

  5. Eden Pasquier

    Je me demande, dans quel but Dieu a créé des personnes différentes, notamment des hommes noirs et des hommes blancs. Qui plus est, il leur a dompté des caractères bien différents en plus de ça. Car, les hommes blancs sont plus malins que les hommes noirs. D’ailleurs, c’est ce qui explique le retard économique en Afrique.
    Un article par Eden Pasquier : Support rail coulissant : tout ce qu’il faut savoir

Leave a reply

CommentLuv badge