La Belle au Bois Dormant, dénouer les fils du destin ?

Belle au Bois Dormant

La Belle au Bois Dormant, pose clairement  la question de la fatalité et du libre arbitre. 

Sort figé ou  vie choisie?

Le roi et la reine avaient attendu bien longtemps avant que ne vienne au monde leur enfant.

Une fille belle comme un soleil.

Cette difficulté à enfanter témoigne dès le début du conte d’un désordre dans le royaume  d’une créativité bloquée. Vous connaissez  cette  histoire d’une adolescente de 15 ans?  Celle qui s’endormit pour longtemps à cause du  sort jeté  par Nécessité – la fée acariâtre qu’on avait préféré oublier lors des réjouissances du baptême de la Princesse  … aïe!

mais vous ne savez peut être pas quelles sont les clés …pour se libérer d’un destin ensorcelé…

Après la malédiction de la « mauvaise fée », le sort  de la princesse fût  heureusement adouci en long sommeil par une bonne fée qui n’avait pas encore accorder les qualités à la fillette (traditionnellement au dessus du berceau comme vous le savez).   Nécessité (la fée oubliée) n’y est pas allée de main morte, c’est le cas de le dire. Elle avait prédit la mort pour l’enfant! Au beau milieu de la liesse générale. Ca casse  l’ambiance non ?

Votre vie est  une histoire

Chaque existence repose sur une histoire dont on n’est pas les premiers auteurs hélas. Ou en tous cas on en a oublié le scénario. L’histoire a commencé depuis longtemps quand on arrive au monde. Il nous est demandé de continuer le script et si possible d’être fidèle au premier texte.

Bonne pomme, c’est ce que nous faisons le plus souvent. C’est bien cela qu’on appelle les « loyautés familiales » non ?.

la belle au bois dormant le royaume amoureux          Ne vous y trompez pas, quand vous vous opposez aux mythologies familiales, vous racontez toujours la même chose, mais à l’envers. C’est cette répétition  ( qui a pour avantage de donner des repères, une sorte de stabilité) qui nous fait croire au destin, à la fatalité et   nous place sur une voix toute tracée. Nous apprenons le rôle, écoutons le metteur en scène et espérons être applaudi (e) du public. Mais quand l’histoire est un bide, un film de seconde zone, que faire?

Notre futur semble déterminé et même quand on a l’impression de choisir, en réalité le choix est orienté par des motivations inconscientes. La personnalité ne choisit jamais  car elle est faite de conditionnements, de réactions adaptées aux situations détectées.

Pour changer d’histoire, et de train dans notre destinée, il faut des leviers puissants. Cosmiques, infinis.

Destin, Déterminisme, Fatalité

Les contes de fées sont les héritiers de la Grande Mythologie grecque et romaine.  La fée acariâtre du conte La Belle au Bois Dormant est la Déesse Ananké des Grecs (ou Nécessitas chez les Romains).

Cette déesse a une sacrée famille ! Trois filles, les trois Parques (ou Moires), les fileuses du destin. dénommées Clotho, Lachésis et Atropos. Elles  habitent un séjour voisin de celui des Heures, dans les régions olympiques, d’où elles veillent non seulement

  • sur le sort des mortels,
  • mais encore sur le mouvement des sphères célestes,
  • et l’harmonie du monde.

 

Vous voyez, elles ne chôment pas  et elles sont organisées les filles. Une véritable entreprise familiale.Une sorte de travail à la chaine.

  • CLOTHO, ainsi nommée d’un mot grec qui signifie « filer », paraît être la moins vieille, pour ne pas dire la plus jeune des Parques. C’est elle qui tient le fil des destinées humaines. . Elle est vêtue de bleu.
  • LACHESIS, nom qui, en grec signifie « sort » ou « action de tirer au sort », est la Parque qui met le fil sur le fuseau.  on la reconnaît au grand nombre de fuseaux épars autour d’elle. Elle est vêtue de rose
  • ATROPOS, c’est-à-dire en grec « qui ne tourne plus », coupe impitoyablement le fil qui mesure la durée de la vie de chaque mortel.  Elle est vêtue de noir. Pas commode celle-ci!

 

Ces Parques sont les équivalentes des fées et d’ailleurs on les appelle aussi les FATAS ( d’où vient le mot fée)

Fata est le féminin de fatum signifiant « énonciation divine » ( qui se rattache au verbe  fari = parler, fable

Comment se concilier les faveurs de ces fées pour changer son destin?  Ne manquez pas la suite ici

Si l’article vous a plus, merci de le partager!

 

3 comments on “La Belle au Bois Dormant, dénouer les fils du destin ?

  1. lili

    Merci pur l’article, j’aime bien la façon dont vous avez analysé le conte, j’attends votre prochain article !

  2. Pingback: Et dire que tout est arrivé par manque de couverts! | Au Royaume Amoureux...

  3. Nois

    Tombé par hasard sur votre blog, il y a tellement d’articles à lire que je ne sais par lequel commencer.
    Il est important parfois de se poser et de réfléchir à sa propre existence. Je sens que je vais trouver ici quelques pistes… Merci !

Leave a reply

CommentLuv badge