De l’inutilité de la confiance en soi…

inutilité de la confiance en soiCe titre n’est pas provocateur. Je te propose un nouveau point de vue , pour prendre la voie du Merveilleux plutôt que celle  du laborieux. : la voie du Merveilleux est celle  du Héros des contes.

 

Que préfères-tu ? être une victime qui manque de confiance en soi ou un Héros, une Héroïne qui n’en a pas besoin ?

 

Tu vas tout comprendre dans cet article. Mais attention, ça peut te déboussoler.

Tu m’étonnes si ma mère me trouve « emmerdante » ! Toujours à penser par moi-même et en plus à encourager les autres à le faire.

Pire, je me fais payer pour ça !

y’en a qui aiment ça (non non, ils ne sont pas maso)

De toutes façons, si tu ne changes pas de point de vue, rien ne changera selon ton goût dans ta vie.

 

La tarte à la crème du développement personnel

 

La confiance en soi, c’est pour la personnalité qui a besoin d’être au top, d’incarner la meilleure version d’elle-même, comme on l’entend, ou  le voit souvent écrit. Qui a besoin aussi parfois d’être « le ou la meilleur ».

Pourquoi pas, mais cela demande toujours un apprentissage.

Une fois entraîné(e) tu as les bons automatismes et roule ma poule.

Souviens-toi, quand tu as appris à lire, au début, tu ânonnais parce que tu n’étais pas certain(e) de ne pas te tromper. Puis progressivement, ta lecture est devenu plus fluide et maintenant je suppose que lire ne te pose aucun problème. Tu ne crains plus de te tromper. C’est intégré, automatique. En quoi une quelconque erreur psy s’est-elle  glissée dans le processus ?

Rien, nada.

Dans tous les domaines, c’est identique. Une question d’entrainement.

D’ailleurs, à  quoi tu jauges la confiance en toi  ? sur quels critères , par rapport à quoi ? Réfléchis bien, c’est stérile.

Par contre la création de cette sorte de maladie psychique peut être une excuse derrière laquelle tu te caches.

Ach ! c’est bête, moi là, je vais t’expliquer que c’est un atout…mais attention, ça demande une bonne dose d’une qualité que je te révèle un peu plus loin. Donc tu vas voir, ce n’est pas de confiance en toi dont tu manques ! C’est de ….

Allez, je te le donne en mille !

Avant de continuer, essaie de trouver par toi-même.

 

De victime à héros

 

 Il ne s’agit plus d’être acteur de son destin mais héros de son destin »
C.S. Carstensen, thérapeute, auteur du livre Votre cerveau vous fait grossir ?

  • L’acteur, c’est la personnalité

  • Le Héros, c’est l’Enfant Intérieur, l’âme

 

Il faut dépoussiérer la notion de héros évidemment. Ne pas se fier à ceux   dont on voit les noms sur les monuments aux morts. Il y a bien certains risques à re-devenr Héros, mais le risque est celui de vivre et non de mourir.

Tu as remarqué comme les enfants aiment jouer aux Héros ? Surtout les petits garçons car on leur fait croire que l’héroïsme c’est seulement pour eux. Aujourd’hui, les filles prennent leur part heureusement !

 

enfant interieurEn fait, tu es né(e) « Héros » et tu es devenu(e) un Héros contrarié, comme on peut être un gaucher contrarié.

Voilà c’est la définition la plus simple du Héros. Je plaisante !

Un Héros contrarié devient une victime.

 

 Un héros est celui qui agit quand la tâche est au-dessus de ses forces et qui se dit  » si la vie m’inspire ce désir, elle me donnera les moyens de le réaliser ! »

Il lui reste à se mettre en quête des moyens évidemment ! Il y a un minimum.

Le Héros ne fait pas sur ses propres forces, avoue son impuissance ; c’est celui qui a foi dans le merveilleux de la vie.

Ainsi finit-il par contacter l’infini des possibles qui, dans les contes, prend la forme de la rencontre avec la fée, et celle-ci par miracle, accède à son désir.

Pas question de confiance en soi, bien au contraire, c’est l’inverse. la confiance en soi est souvent bardée d’une certaine arrogance ou au moins de rigidité; le Héros n’a besoin que d’une seule chose : être en adhésion totale à l’Appel de la vie qui se manifeste dans ses désirs et ses aspirations.

Basta !

Plus d’excuse…

Seulement la foi

As-tu déjà entendu  un enfant dire qu’il n’avait pas confiance en lui pour faire quelque chose ?

Cela m’étonnerait ! Il dit « je ne sais pas le faire », ou « c’est trop dur pour moi »

 

La foi

 

La qualité dont nous avons besoin  à la place de la confiance en soi est l’HUMILITE !.

Tu l’avais trouvé ?

Le Héros a foi que le moment venu, il sera secouru parce qu’il a osé se mettre en quête dans la direction de son vrai destin.

Quand on abrite la foi ça permet  à ce qui est mystérieux, inconnu en soi, à son heure et de la manière dont il le décide,  de relever ce que nous avons accepté de mettre en humilité.

Nous nous faisons petit et La Fécondité  nous rend grand. Ce « grand » là va envahir ton  prénom et ton histoire. Il va transcender ton histoire, porter tout ce que TU ES   en  UN ACCOMPLISSEMENT.

Cela revient à dire  que  Grand est celui qui retrouve son coeur d’enfant!

 

Conclusion

 

Donc, au lieu de créer un ego spirituel, crée une présence divine en toi. Le saut quantique, c’est quand tu passes de la quête de confiance en toi à la foi. 

La confiance en soi se base sur quelque chose de connu (apprentissage),  rassurant pour la personnalité.

La foi est un oui intérieur – un oui inconditionnel à tout ce que la vie propose –  une réponse à l’appel  vers l’inconnu, en direction de la Grâce qui sera donnée sans condition.

 

Tu peux décider de vivre ta vie tel un conte de fées, en prenant la posture du Héros. finalement c’est plus reposant que de vouloir tout faire par toi-même, non ?

Quel choix  fais- tu ? Réponds dans les commentaires !

Tu veux aller plus loin pour prendre la voie du Merveilleux et quitter celle du laborieux ?

Voici la possibilité  ; il reste 1 seule  place !

One comment on “De l’inutilité de la confiance en soi…

  1. Véronique

    Bonjour, oui pour moi la Foi est la clé de tout. Je suis mes inspirations guidées par mon enfant intérieur et je me réjouis chaque jour du résultat, Lorsque le mental s’en mêle il dit « Tu es vraiment une gamine ! » et certains autres propos de ce tonneau.
    Mais je balai cela par un éclat de rire et remet un coup plus vigoureux encore à mon ouvrage. J’ai Conscience de libérer de plus en plus mon enfant intérieur, de l’écouter et je ne manque pas de lui envoyer énormément d’Amour.

Leave a reply

CommentLuv badge