Hasard,coïncidence,synchronicité (partie 2)

hasards, coincidences, synchronicitésSi vous me suivez, vous aurez peut être remarqué que je m’intéresse à tous les sujets qui questionnent. Je crois vraiment  que tout être humain devrait se poser des questions et utiliser beaucoup plus sa pensée ; ce genre de questions essentielles comme « d’où je viens ?, qu’est-ce que j’ai à faire sur cette Terre, qui suis-je  ? » et c’est parce qu’on s’interroge très fort que l’on obtient des réponses. Ne me croyez pas sur parole et essayez !

Cet article est la seconde partie d’un dossier consacré à une une énigme contemporaine  : la synchronicité. En réalité quand on l’a vécu très fort ( et très souvent, telle une guidance) comme cela m’est arrivé, on ne doute plus vraiment de ce que cela représente ; je vous invite à lire la première partie de l’article si cela n’est pas le cas, à cette page ci : une énigme contemporaine.

Le hasard

  • Une définition du hasard :

    « état d’un système où les évènements se produisent avec une fréquence égale à leur probabilité »

On parle de hasard, le plus souvent, pour indiquer que l’on n’ a pas fait exprès, ou volontairement : « c’est arrivé par hasard ». C’est donc une sorte d’excuse et elle parait convaincante ; nous sommes tous dans des sociétés d’esprit scientifique qui emploient des mots scientifiques.

Or, le hasard est une invention de la science, pour disposer d’une porte de sortie quand elle ne sait pas expliquer quelque chose et ne souhaite pas avouer sa limite. L’emploi du mot est récent. Il n’existe aucun mot pour traduire « hasard » en latin, en grec.. Même en anglais, le terme est un quasi-néologisme. « Hasard » viendrait d’un mot arabe désignant un jeu de dés (Al Shar) ramené de Palestine lors des Croisades. La science a inventé la notion de hasard pour nier l’au-delà de l’ordinaire, affirmer qu’il n’y a pas de double fond ni d’esprit par derrière la matière. Notre société scientifique nie l’essence de la matière, l’esprit qui anime les formes.

Ce concept de hasard nous invite à plus d’humilité devant notre désir de contrôle sur la vie.

Coincidence

Définition : deux circonstances qui se produisent en même temps

Synchronicité

Carl Gustav Jung, célèbre psychologue, et Wolfang Pauli, prix Nobel de physique mirent en évidence ce concept de synchronicité.

cohérence du champ d'énergieSous ce terme, on retrouve de nombreuses expériences où les coïncidences jouent une part prépondérante, mais pas n’importe quel type de coïncidences. Ces phénomènes synchronistiques sont des arrangements sans cause « apparentes » entre elles.

La synchronicité peut se définir comme « une occurrence simultanée de deux événements liés par le sens et non par la cause » Deux événements qu’aucune relation de cause à effet ne semble relier mais qui, associés, prennent une signification évidente dans la conscience du témoin.

La synchronicité se manifeste lorsqu’il y a, dans le temps, coïncidence signifiante entre un phénomène qui apparaît dans le monde extérieur et la pensée subjective de l’être humain qui assiste au phénomène. Ce phénomène concerne donc vraiment le témoin.

Jung dit encore que : « les évènements synchronistiques ne semblent constituer qu’un cas particulier au sein d’un arrangement général acausal, comme un principe naturel. »

Cohérence du champ d’énergie

La science vient tout juste de commencer à prouver ce que les anciens mythes et les religions ont toujours prétendu, c’est-à-dire qu’il existe bel et .bien un champ d’énergie reliant toutes choses. A un moment donné c’est le sens et non la cause qui fait se rencontrer deux évènements. L Être fonctionne dans la complexité universelle et attire de l’infini des possibles ce qui lui revient par fusion.

Si je dépasse en intensité mon « ordinaire », par l’infini de moi même, j’attire la même chose. Je transcende la vision ordinaire, conditionnée ; je suis alors dans le domaine du « miracle » ( dont le sens étymologique est « vision étonnante ») Voir les vidéos sur le sujet en cliquant ici

Quelque chose que je ne croyais pas possible devient possible miraculeusement !

Métaphore de l’Unité transcendante

Cette idée de la cohérence du champ d’énergie peut être représentée de la manière suivante : Chaque individu est une île. Chacun regarde par-dessus l’océan et pense être une entité totalement séparé. Mais en fait chaque île n’est que la partie apparente d’un même massif rocheux, engloutie sous les eaux. Lorsqu’un séisme se produit, toutes les îles tremblent en même temps. Dans cette métaphore, la partie immergée est l’inconscient, et le tremblement est un phénomène de synchronicité

Supraconscience

transcendanceDans une phase déterminante de notre existence, quelque chose cherche à se dire par le biais de la synchronicité et nous prenons la relève pour l’entendre et le décoder. L’Unité cherche à se manifester, comme un rappel de notre appartenance à la globalité

Le psychologue Jean François Vézina nous dit : Cette coïncidence provoque un fort impact émotionnel chez la personne qui la vit, suggérant une constellation d’images symboliques. Cet impact se traduit par le fait qu’il exerce une fascination sur le sujet — on parle du caractère « numineux » de l’expérience….
….C’est le sentiment pour la personne d’être interpellée par son inconscient.

Moi je dirais plutôt « interpellée par sa supraconscience » par son âme. Et bien sûr qu’elle est inconsciente vu le « matérialisme » de notre culture, c’est à dire sa cécité et surdité ! Nos sens physiques sont un peu comme des périscopes qui ne voient que la partie émergée des îles dans la métaphore citée précédemment.

Causalité et acausalité

  • Causalité :

Nous sommes dans un monde matériel d’engrenage, d’enchainement des causes et des effets ; les mêmes causes produisent les mêmes effets. La notion de temps linéaire fait se succéder les causes et les effets, ces derniers devenant eux-mêmes les causes de nouveaux effets etc..

  • Acausalité

peatIl faut donc sortir de l’enchainement des causes et des effets. Cela demande une autre manière de penser et de voir le monde.

En 1988 David Peat (physicien contemporain qui a longtemps été associé de David Bohm) sort sa Théorie de l’ordre Caché. Voici ce qu’il écrit dans son livre « Synchronicité, un pont entre l’esprit et la matière »

« L’image suggérée par les mathématiques non linéaires est une image où l’univers apparaît comme une totalité une et indivise, et où ses structures existent en fonction d’un arrière plan plus large. Manifestement, cette image n’est pas loin de celle qui s’applique à la synchronicité. Par ailleurs, cette approche peut éventuellement intégrer l’esprit, puisque la conscience elle aussi peut être considérée comme provenant d’un plan plus profond, commun à la fois à l’esprit et à la matière. En ce sens, donc, on peut voir les modèles déployés de l’esprit et de la matière, qui sont observés lors d’un événement de synchronicité, comme émergeant d’un principe unique. »

  • Complémentarité entre causalité et acausalité

David Peat précise :

« Il est possible d’imaginer un univers où le physique et le psychologique ne seraient plus séparés, et où la synchronicité serait complémentaire de la causalité « .

 

Les synchronicités s’éprouvent plus qu’elles ne se prouvent

De nombreux témoins, et parmi eux des témoins de NDE (Near Death Experience ou expérience de mort imminente), affirment que les synchronicités se sont multipliées depuis leur expérience.
C’est évident puisque ces personnes se sont éveillés à une autre dimension que celle de la vie purement matérialiste, avec les éléments qui semblent séparés les uns des autres ! L’observation des synchronicités est une pratique qui est devenue commune ces dernières années à un certain nombre de personnes qui sont sur un chemin de conscientisation et mettent l’accent sur l’attention dans la vie quotidienne.
Entre inattendu, coïncidence et hasard, je vous invite à une exploration de ce merveilleux et mystérieux phénomène de la synchronicité dans vos vies ! C’est le langage d’un ordre sous-jascent qui vous appelle.

Toute excuse autre que la peur…

Cependant soyez vigilants et subtils ! la synchronicité a été maladroitement simplifié par les adeptes du Nouvel Âge étant donné son caractère spectaculaire et inhabituel. J’entends beaucoup de personnes parler de « signes » . A partir du moment où on voit du sens partout, le sens n’a plus de sens ; il devient un non-sens

On peut voir des « signes » partout si on veut et on peut même s’arranger pour que ceux-ci entretiennent une certaine « paresse » à évoluer. « c’est le signe qu’il ne fallait pas que je le fasse » ou « cela ne devait pas se faire » sont des phrases toutes faites bien souvent entendues ; ce sont des excuses ou des justifications à ne pas rencontrer les entraves et relever les défis de notre vie !

Toute excuse autre que la peur est un mensonge !

Dans une vraie synchronicité, il y a un « avant » et un « après », une vraie transformation de la personne qui la vit. On ne peut pas la manquer. Elle répond à une tension de l’être vers l’infini.

Ne confondez pas non plus la synchronicité avec l’intuition que l’on a quand on pense à quelqu’un et qu’on reçoit un appel téléphonique de cette personne par exemple. On est là dans le domaine des perceptions ; c’est un fait qui ne transforme personne.

Les contes merveilleux pour accoucher de soi sans douleur !

contes merveilleuxC’est à travers les synchronicités que j’ai découvert la réalité transcendante et le vrai sens que je devais donner à ma vie. Les contes merveilleux sont eux-mêmes arrivés jusqu’à moi par ce biais synchronistique. Ils sont les récits de la synchronicité par excellence ; ils les déclenchent car ils ouvrent la porte de l’Inconscient Collectif à travers les archétypes qu’ils éveillent. Ces récits fantastiques permettent l’accouchement de soi sans douleur, à travers des aspirations aux changement et à la vérité sur soi.

Vous êtes-vous jamais demandé qu’est-ce qui était merveilleux, magique dans les contes de fées ? pourquoi ces résolutions par miracles ? Encore une question à se poser !

Conclusion

La synchronicité est , c’est évident pour moi, un mode de connaissance du monde extraordinaire ( celui dont parlent les contes merveilleux), celui de l’Aventure Héroïque qui vous cherche, cette quête existentielle qui permet de révéler au monde ce que nous sommes, qui nous sommes dans notre singularité et le Bien que nous portons. C’est une voie de création.

Les syncronicités sont  l’effet d’une Résonance, de ma vibration d’Être sur la vie extérieure. À suivre mes résonances, que de nouvelles situations de vie j’expérimente, que de belles rencontres je fais, que d’ouverture à ma vie je  donne !

La causalité, relation de cause à effets est le mode de connaissance du monde de l’incarnation, de la vie physique et matérielle à partir du passé ( voie causale)
La synchronicité est la révélation d’un Ordre sous-jascent qui se manifeste  dans le monde, venant du futur par attraction.
Les deux sont comme les deux facettes d’une pièce de monnaie ; il n’est pas possible de les dissocier.

Avez-vous déjà vécu des synchronicités ? Exprimez-vous ! Racontez-le dans un commentaire ! Merci

Si l’article vous a plu, partagez-le !

8 comments on “Hasard,coïncidence,synchronicité (partie 2)

  1. Maryline

    Bonjour,
    J’apprécie votre écriture et le contenu. Juste une petite remarque c’est que je dois fournir des efforts pour vous lire. Avez-vous la possibilité d’écrire avec de plus gros caractères.
    Merci pour ce partage

  2. Panier chien

    Je pense que la synchronicité est une énigme difficile à expliquer scientifiquement. Fruit du hasard ou coïncidence, ou encore une probabilité, les explications de l’auteur sont très convaincants ici. Mais la version de celui qui croit en Dieu peut assimiler la synchronicité à un miracle, fruit de foi peut-il être recevable ?

  3. Elisandre

    Merci de votre commentaire ! toutes les explications scientifiques ne sont de toutes façons que fragmentaires donc fausses. Une observation scientifique est définie entre autre, objective. L’homme ne pourra jamais être objectif car il fait partie de la création ; il ne peut donc avoir qu’une vision partielle (et subjective), de son point de vue très limitée.
    bien sûr qu’une synchronicité est un « miracle » au sens littéral du mot, c’est à dire une » vision étonnante », une vision nouvelle de la réalité ( celle qu’on crée soi-même évidemment). Elle est étonnante dans ce cas de synchronicité parce que nous ne sommes pas familier de ce mode de communication avec ce qui nous entoure. Ce qui semble magique c’est ce qui se passe sans qu’on sache comment ni pourquoi. Idem pour le miracle. Quelque chose est à l’oeuvre et qui semble un mystère….Elisandre

  4. idee-shopping

    Bonjour, On ne cessera jamais de développer nos connaissances grâce à vos écrits. Je suis tout à fait d’accord avec Panier chien en ce qui concerne la synchronicité. Pour moi, il s’agit d’un mot que je n’ai jamais entendu jusqu’à aujourd’hui. Mais l’auteur a su bien le définir si bien qu’il est facile de le comprendre.
    Un article par idee-shopping : Panier pour chien martin sellier

  5. Brigitte

    Intéressante la partie sur la Cohérence du champ d’énergie
    Ca se rapproche du travaille de sri aurobindo, non?

  6. Laura Chapeau

    Carl Gustav Jung était surtout psychanalyste il me semble non ? Son approche métapsychologique sur le traitement des images, sur leur sens profond, leur racine dans l’inconscient et leur impact sur nos manifestations symptomatiques fait de Jung, un auteur incontournable dans notre société où l’image prime sur le reste…Votre article me fait penser à tout ceci. Bref, je vous souhaite une bonne continuation et je reste à l’affut d’un prochain article !? Bien à vous.
    Mon site internet sur la psychologie

  7. E-Nuage

    Article intéressant mais quelque peu complexe pour moi ! Cependant, vous dites « J’entends beaucoup de personnes parler de « signes » . A partir du moment où on voit du sens partout, le sens n’a plus de sens ; il devient un non-sens » et je suis complètement d’accord avec vous. J’ai eu des amis qui voyaient des signes partout cela n’avait ni queue ni tête !

  8. Elisandre

    Bonjour E.nuage ! eh bien ce que vous dites est déjà un premier pas vers la compréhension. Continuez ! si vous saviez comme ce sujet est passionnant !

Leave a reply

CommentLuv badge