Faites vos contes ! Trouvez l’histoire qui va tout changer…

Transformez la bête en Prince CharmantNon, je n’ai pas fait de faute d’orthographe : faites vos contes ! L’être humain dispose d’un potentiel extraordinaire. C’est bien de la mise en oeuvre de ce potentiel dont il est question dans les contes de fées. Il n’est plus temps de se chercher comme on peut, mais plutôt de retrouver votre Royaume. Ne nous arrêtons donc pas à cette petite vie médiocre que les médias tamponnés nous proposent !

Le mot « médiocre » signifie « moyen » mais le sens moderne lui donne le sens de « au-dessous de la moyenne » , un sens  qui s’est répandu au 17ième siècle, aux choses et aux personnes. Ne confondons pas non plus , comme on voudrait nous le faire croire, « progrès technologique » et « évolution humaine ».

Alors comment évoluer   dans un monde qui sombre comme le Titanic, vers des victoires conscientes  sur nous-même ? Un autre monde est possible pour l’Homme. Un monde à inventer, une Aventure Héroïque. Trouvez l’histoire qui va tout changer.

Ce sont les histoires dans lesquelles on « baigne » qui font la nôtre. Ne parle t-on pas de la « trempe » de quelqu’un ? Alors, resterez-vous « tremper » dans la médiocrité d’une histoire qui  vous  restreint ou choisirez-vous de vous imprégner de celles, merveilleuses, qui activeront l’ADN de votre Génie et vous insuffleront le changement vital  ? Les gens heureux croient aux contes de fées.

Dans l’Univers, l’évolution est constante ; c’est un mouvement perpétuel d’expansion. Il n’y a bien que l’Être humain pour résister à celle-ci. A t-on déjà entendu parler d’un arbre qui aurait refusé de grandir ? d’une plante qui aurait des « blocages » pour croître ? ce ne serait pas banal ! Notre croissance se poursuit au-delà de la croissance physique. Le mal-être ne serait-il pas un refus de suivre le programme de croissance inscrit dans l’être humain ?

Les autres espèces ont comme nous des limitations, des empêchements, des frustrations. La différence pour nous, êtres humains, c’est que, non contents de rencontrer les mêmes obstacles, nous créons un problème sur le problème lui-même.

A la douleur d’un évènement traumatique, par exemple nous rajoutons une souffrance psycho-émotionnelle (attachement)  qui s’enkyste et peut durer longtemps, voire toute la vie. Nous créons des névroses  « obsessionnelles » que nous appelons « blessures ». Et si au lieu de nous sentir victimes, nous faisions comme les huitres, qui créent des perles à partir de leurs blessures ? C’est évidemment un « processus » qui ne se fait pas en un seul jour.

Le levier du changement

Certaines personnes s’aperçoivent donc que certains secteurs de leur vie ne sont pas à leur convenance et pensent que cela pourrait changer, que ce mal-être n’est peut être pas une fatalité . Mais elles ne savent pas toujours comment le changement vital pourrait avoir lieu  ?

faites vos contesAvec certitude on peut dire cependant que le levier du changement se trouve à l’intérieur de chacun, comme une « technologie interne », un remède dans le mal lui-même. Cette idée est encore loin d’être connue et acceptée par l’ensemble de nos contemporains. Une grande majorité, attendent que l’autre change, que le gouvernement change, que le monde change  :  peine perdue !

Voici dans l’ordre chronologique comment on peut faire évoluer sa manière d’aborder la « guérison »,  La guérison c’est tout simplement retrouver un degré confortable de  fluidité du mouvement dans nos vies, l’autonomie  et l’autorité ( être auteur(e) de sa vie). Cette progression/évolution que je vous présente ici, correspond également à la manière dont la Conscience Collective a évoluer face à la recherche de guérison, de mieux être.

Savez-vous que chaque année de nouvelles maladies sont créées par la médecine officielle ? ne vaudrait-il pas mieux insister sur  de nouvelles manières d’aller bien  ? et même de mieux en mieux ?

Sachez que dans le développement personnel également, il existe autant de manière de créer de nouveaux problèmes que de propositions créées pour les solutionner. Cette idée vous a t-elle déjà effleurer ?

La façon dont nous voyons le problème est le problème. ( Stephen R. Covey – auteur – conférencier – homme d’affaires américain)

L’évolution des « processus thérapeutiques »

  • Niveau psycho-thérapeutique : c’est une logique linéaire causale.

Je cherche des responsables, des causes   à mes difficultés présentes, dans le passé ou dans mon environnement . Je suis dans la loi de causalité ( et « d’accusalité »). Je trouve dans la passé  des sortes d’excuses  à des dysfonctionnements présents. Je suis attachée de « manière maladive » à ma famille, qui m’empêche de « respirer », d’être moi-même. Je suis incapable de connaître ce que j’ai  à faire sur cette terre (« Où est ma place ? ») car je ne sais pas mettre du sens sur ce que je vis.. Je reste  dans les regrets, les remords, la nostalgie. Je ressasse ce que j’ai raté en rejetant la faute sur autrui. Je suis victime. J’ai  des symptômes « d’usurpation d’identité » à laquelle je collabore inconsciemment et involontairement.

J’ai le passé devant moi ; je suis incapable de faire face à l’avenir car j’ai peur du futur et de tout changement. Je cherche la solution à mes problèmes dans le passé ( par exemple en essayant de changer les membres de ma famille ou même mon conjoint(e) actuel qui finalement joue le même rôle que les membres de ma famille.

Cette logique devrait être largement dépassée mais elle ne l’est pas dans les faits. Les attachements persistent, encouragés par les habitudes ambiantes, le paradigme dominant.

Remède radical : faire la paix avec ma mémoire !

 

  • Niveau initiatique : c’est une logique holistique.

La maturité commence lorsqu’un individu se sent auteur et responsable de son existence, lorsqu’il ne demande pas aux autres de le rendre heureux, lorsqu’il n’accuse pas systématiquement les autres de ses propres faiblesses et insuffisances. Jacqueline Kelen

Je me responsabilise et ne peux plus accuser personne. Je lâche la culpabilité/culpabilisation/accusation pour rentrer dans la responsabilité individuelle. Je suis à l’origine de tout ce qui m’arrive et m’est arrivé et j’en cherche le sens pour prendre une nouvelle direction ( double sens du sens). Je ne prends évidemment pas la responsabilité des comportements « toxiques » de mes éducateurs, mais je prends la responsabilité de ma résilience.

Cette logique demande déjà un « saut quantique » dans la manière de voir et de penser sa vie.

Je me recentre ; je suis responsable ( et pas coupable) de tout ce qui m’arrive. Responsable (response-able) signifie que je suis capable de trouver mes réponses. J’ai bien sûr connu des traumas, mais je sais que ce n’est pas une fatalité de rester « empoisonné » et emprisonné par ceux-ci . Dans le présent, point d’équilibre entre passé et futur, j’apprends à alchimiser  mon passé pour actualiser un nouveau futur.

Remède : je prends la responsabilité de ma résilence

 

  • Niveau quantique : c’est une logique créatrice

 J’accueille mon nouveau futur potentiel vers mon  présent. Cela demande de la créativité en plus de la responsabilité et  nécessite d’identifier les résistances, les freins  au plaisir et à la joie de vivre…et de les transcender. Je prends conscience que la résistance est proportionnel à mon désir. Le passé est le terreau sur lequel j’ai grandi. Je me détache de ma famille biologique, afin d’en créer une autre avec des gens partageant la même vision de la vie que moi ( ce qui peut inclure bien sûr des personnes de ma famille de sang si ceux-ci n’entravent pas mon développement) Je regarde le film de ma vie à partir de mon centre.

Je suis créateur : j’apprends à maîtriser les lois de la manifestation. J’individualise ma pensée. Je me crée un environnement enrichi qui permet à mes potentiels de s’épanouir. Je me rends compte que mon histoire est unique et contient tous les ingrédients d’une véritable Légende. Comment  réussir à réaliser ce qui semble impossible, tel le Héros des contes? Je ressens un appel à réellement changer ma vie en contribuant au changement de société.

Remède du niveau quantique : j’individualise ma pensée et j’apprends à transformer mon histoire par une « écologie des mots »

 

  • Niveau  « héroïque »  : c’est une logique  bio-sophique ( selon la Sagesse de la vie) .

Le secret du changement, c’est de concentrer tout votre énergie non pas à lutter contre le passé, mais à construire l’avenir. » Socrate

Je me place du point de vue de la Vie elle-même pour me regarder et regarder mon existence. Je suis allié(e) de et  au Service de la Vie.

C’est ce niveau que je pratique dans mes accompagnements individuel/ groupe ; un niveau qui ne rejette pas les autres niveaux, mais les inclut.

Je me pose la question : « pourquoi se limiter à une vision étroite et  douloureuse de l’existence ? » Je m’aperçois qu’il existe un Monde de Tout-Possible Je comprends que je ne peux pas trouver les réponses dans ma vie « ordinaire ». Je vis l’Aventure Héroïque et je trouve un nouveau souffle vital dans le lien à ma Conscience Supérieure (supraconscience)

Je peux vivre  ma vie  tel le Héros des contes et des mythes, comme une Aventure Extraordinaire et passionnante dans laquelle  mes « épreuves » me renforcent et sont des preuves de l’estime que je peux me porter. Je transcende ma personnalité et m’engage librement au nom d’un Idéal tourné vers l’ Evolution et le Bien de l’Humanité. Ma vie est  un laboratoire de transmutation alchimique du plomb en or.

Mon cœur s’éveille à la Merveille qui se cachait derrière ma « blessure » apparente.  En anglais, « to bless » signifie bénir ; est-ce un hasard ou un indice que « Dieu » a caché là ? J’apprends à devenir exemplaire et je fais  partager le fruit de ma Quête Héroïque à ma communauté. Je contribue.

le désirJ’incarne ma foi connaissante ( pas la foi aveugle) et j’oeuvre avec le monde de l’Esprit dont je suis un Héros, une Héroïne. Je connais ma mission et ma place dans le monde. Une grande assurance s’installe en moi, et je cultive  un mode de vie ayant un sens tourné vers les nouveaux futurs plein d’amour.

J’aime agir avec autrui, afin d’expérimenter la complémentarité des forces et des vertus entre les êtres humains, dans le but de transformer la société.

Il devient vital aujourd’hui de tendre vers ce niveau de changement . Il faut apprendre,  à être un pivot magique,  entre le passé et le futur de l’humanité. Apprendre à être « de bonne augure » et à la pratiquer.

Remède du niveau héroïque : Je suis Héros de ma  vie et je fais Alliance avec la Fécondité

En conclusion : stop à la « médiocratie  libérale »

Cessons d’encourager la médiocratie, un parti qui a beaucoup trop de voix et permettons le progrès humain, en commençant par nous-même. De victime, exigeons de nous de devenir Héros de notre vie car :

On ne peut changer ses problèmes avec le mode de penser qui les a créés. (Albert Einstein)

Un conflit en soi ne peut se résoudre qu’en l’intégrant dans un plus grand ensemble, donc dans une manière de penser plus inclusive. Se retourner du passé vers le futur permet aussi  l’inclusion ; sur la ligne du temps, le passé c’est le moi-plus-petit (rétrécissement) et le futur c’est le moi-plus-grand ( ouverture).

On ne devrait se retourner vers le passé que pour se souvenir de la nature des graines semées (peut-être parfois en terrain aride ?) et leur donner « maintenant »  les bonnes conditions pour produire  de beaux fruits à récolter et offrir à la Communauté.

Les structures de ce monde ne changeront véritablement que quand la conscience  sera libérée des attachements superficiels et des identifications aux émotions, aux croyances, aux modes de relations actuelles, au corps etc

Les structures externes sont le reflet des modèles internes ; ce sont donc ces derniers qu’il faut faire évoluer, grandir.

Dites dans un commentaire ce que vous faites pour continuer votre croissance.



11 comments on “Faites vos contes ! Trouvez l’histoire qui va tout changer…

  1. Tiphaine

    Très inspirant, la métaphore avec l’huître est très belle, à nous de créer de belles perles !

  2. Pro Désembouage

    Article intéressant ! Lorsque vous dites qu’une majorité de gens attendent que le monde autour d’eux change pour aller mieux je suis complètement d’accord avec vous. Je constate souvent que certaines personnes ont tendance à se plaindre de leurs problèmes sans chercher à les dépasser et ce complaisent même dans cette situation.

    Autre point dans votre article, vous soulignez que la médecine officielle trouvent de nouvelles maladies chaque années. Je suis d’accord avec vous qu’il serait préférable de chercher de nouvelles manières d’aller bien, cependant ce serait rejeter certaines personnes avec des maladies rares ou inconnues souvent sans traitement. Et en dehors de ce fait, la médecine c’est du business et sans maladie, plus d’argent … Une triste réalité.

  3. Sylvie

    J’aime beaucoup votre article, très positif et inspirant ! Bravo ! Je suis d’accord avec Tiphaine concernant la métaphore avec l’huître.

  4. emeline

    Bonjour et merci pour vos écrits c’est un véritable régal de vous lire, et je ne peux que vous rejoindre dans ce que vous dites qui est plein de bon sens.

  5. Angele

    Je suis tout à fait d’accord avec vos écrits, arrêtons la médiocratie !!

  6. Gilbert D.

    Merci pour cet article, c’est vraiment très agréable à lire. Je vous rejoins sur la nécessité d’être exemplaire, et j’essaie d’appliquer ce principe à ma vie quotidienne.

    1. Elisandre

      Bravo Gilbert, seul l’exemple fonctionne et est efficace !

  7. Galaxy

    Basculer vers la responsabilité personnelle est à mes yeux très bénéfique. Un très bon article en tout cas.

  8. Pascal

    Encore un très bon article. Stop à la médiocratie, même si vous savez tout autant que moi que ça risque d’être dur !

  9. Clara

    merci pour cet article !
    je suis en train de découvrir ton blog – et c’est super intéressant !

Leave a reply

CommentLuv badge