Voici le mot le plus magique du monde

merciIl y a un mot que je « vénère » et auquel je fais totalement confiance. Un mot qui vous fait fondre, ressentir que vous êtes déjà heureux. Qu’il ne vous manque rien. Un mot qui vous place dans l’amour inconditionnel. Vous vous sentez aimé(e) totalement par la vie. Le prononcer fait que vous êtes le centre du monde sans orgueil aucun.

Il ne vous met pas  « en défaut », en flagrant délit d’incompétence ou d’insuffisance.

Il ne provoque pas de culpabilité, ni de manque ou de flou comme ces mots dont j’ai parlé dans différents articles. Tels : Jugeons de ce qui est         Croyez-vous devoir gérer vos émotions      Crois-tu savoir ce qu’est la « sexualité      Les montagnes russes de l’estime de soi

Ce mot est une bénédiction au sens littéral puisque c’est un mot qui fait du bien.

Son efficacité contre de nombreuses maladies est impressionnante. Il n’a aucun effet secondaire… à part vous rendre plus heureux.

Vérifie : as-tu cette croyance qui ne t’aide pas du tout ?

education nationaleOn devrait appeler « instruction nationale » ce qui s’appelle « éducation nationale ». Mais effectivement, il s’agit d’une éducation, c’est à dire l’action de  conduire les enfants vers le duc (dux, ducis = le chef).  Ducere = tirer à soi.

L’école (l’éducation nationale) ne t’a jamais rien enseigné sur l’utilisation de l’argent. C’est à dire sur le moyen financier de te donner les moyens  de valoriser tes conditions d’existence, et de vie . De les « mener au bout », ce que signifie d’ailleurs « financer ».
Alors même que  toute la gouvernance  nationale (et au-delà)  repose sur ce moyen de pression (la carotte et le bâton). Alors même que du jour de ta naissance à ton dernier souffle, on t’a dit qu’il fallait penser à l’argent pour vivre. On ne t’a pas dit qu’il fallait vivre pleinement selon ta vraie nature, poser tes questions vitales, essentielles et que parfois l’argent servait comme support d’échange.

C’est bizarre ! Bizarre ? vous avez dit bizarre ?

Chacun a développé des conditionnements, qui agissent à son insu, des croyances.   Puisque l’argent est un moyen d’échange omniprésent, ce sont les manières d’échanger qu’il faut questionner.  Les échanges au sens large. Pas seulement avec les êtes humains, mais avec la biosphère et le divin, l’organisation cosmique.

Examinons une de ces croyances.

Cette question peut changer la face du monde (de ta fatalité)

commande à l'universJe viens de (re)voir une expression quelque peu incongrue à mon avis, qui me donne l’occasion de te poser une question essentielle, si tu veux bien suivre cet article jusqu’au bout.
Une question qui pourrait bien changer la face du monde. Le tien déjà évidemment. De proche en proche, ça peut changer toute la face du monde.
Tu le sais ou pas, mais j’accorde de l’importance à démystifier les mots et expressions , approfondir leur sens et les employer à bon escient. Sans prétendre être exhaustive. Les mots véhiculent une intention, une énergie, donc des émotions et à terme des actions et des résultats dans ta vie. En clair, ils commandent à ta vie. Oui un ordre se donne par des mots, le plus souvent en tous cas.
 
Si tu te demandes pourquoi et comment cela peut apporter de la magie dans ta vie,   c’est parce que ce sont eux qui racontent ton histoire. Et ton histoire, c’est le scénario que tu vis. Tu vois donc l’importance du sujet.
Je pense que tu es d’accord avec moi là  jusque là ?

Crois-tu savoir ce qu’est la sexualité ?

plaisir sexualitéJe te préviens, cet article est décapant.

Comme beaucoup de personnes, tu crois peut être que pour changer la qualité de ta vie, il te faut beaucoup d’argent. Tout te pousse à croire cela. Il n’y a qu’à voir sur internet le nombre de propositions pour gagner plus d’argent et trouver sa « liberté financière ». Mais cela n’a jamais été vrai. Comprend bien que je ne veux pas nier l’utilité de l’argent comme moyen d’échange et son côté pratique pour  fixer les modalités de l’échange de valeurs ; cependant  le moyen est souvent confondu avec le véritable objectif  qui est  le désir de vivre pleinement , le plaisir de vivre pleinement, c’est à dire corps et âme. C’est bien le plaisir de vivre sa vraie vie qui rend  heureux, qui fait vibrer ? Il faut éliminer le voile de toutes sortes de « conditions ». Du style, je serai heureux(se) quand :

  • je serai riche
  •  je serai en couple
  • j’aurai plus « confiance en moi »
  • j’aurai une plus belle voiture…etc…

Il existe  d’autres « pouvoirs » que celui de l’argent.

Jugeons de ce qui est, un point c’est tout !

moutonChaque système, chaque clan, chaque profession a son vocabulaire, sa sémantique. Les mots sont porteurs  d’ un sens qui se déforme et se reforme au cours du temps et des occasions. 

Il arrive souvent que nous laissions les mots penser à notre place. Ils courent, nous les attrapons et nous en faisons tout un monde. Certains deviennent des malédictions, créent des sortilèges. Vous avez le pouvoir de dé-mot-iver ou re-mot-iver les mots, à votre guise, pour vous ouvrir les perspectives. Tout est possible vous le savez bien, mais comment ?

Savez-vous que l’on peut faire passer la guerre comme « force de paix »  par exemple ?

J’accuse le flou des mots qui dissimule la pensée,  le flux des mots pollués,  leur usage dévoyé.

Je traque  les mots et expressions qui brouillent les pistes,  falsifient la compréhension de nous-mêmes et de  notre environnement. Les mots peuvent emprisonner  et alors les moutons deviennent  enragés.

Secret, argent, séduction et autres Polichinelles

Polichinelle ( Punchinella)Sais-tu pourquoi le livre “Le secret  a fait un vrai tabac, une orgie médiatique, une tuerie comme on dit aujourd’hui?
…et  rapporté des millions de dollars à son auteure ( tant mieux pour elle, surtout si elle en fait bon usage) ?
Et comment tu peux en faire autant, à ta façon bien sûr ?
Tu crois, ou tu as cru sans doute que  ce livre contient un vrai secret ? Ou peut être n’es-tu pas si naïf(ve) !
Eh bien non, c’est beaucoup plus simple que cela :Je  tiens l’ information   du regretté Christian Godefroy, marketeur bien connu du web (décédé voici quelques années)

Les montagnes russes de l’estime de soi

montagnes russes estime de soiConfiance en soi, estime de soi, affirmation de soi, amour de soi et tous les concepts qui se terminent en « soi » sont,à mon avis, suspects. Ils jouissent tous d’une popularité qui n’a d’égale que son obscurité.  Pour ne pas se laisser mener par le bout du nez par des concepts fourre-tout, (pas de consensus quant à une définition acceptable de l’estime de soi parmi les théoriciens),  il convient  de les démystifier, pour « dégonfler » leur tyrannie quotidienne.  La mystification est une grande dame dans notre société.  On peut rester caché (e) dans les plis de sa robe, ou décider d’en sortir. Pour mieux vivre et mieux être, la seconde solution est la bonne.

Où retrouver la confiance en soi ? (1)

confiance en soi Beaucoup de personnes se plaignent de « manquer de confiance en elle ». Dans le domaine du développement personnel, il existe des mots-valise qui gagnent à être éclaircis. Le concept de  » confiance en soi » en est un.  Et dans cette valise là, on peut finalement y  fourrer beaucoup de choses. J’apporte ici  quelques précisions afin d’amener le lecteur à plus de  discernement, et ainsi, je le souhaite,  dédramatiser ce sujet dans sa propre vie. Voire le rendre ludique.

Il y a quelque chose en vous qui doit absolument se révéler pour contribuer à l’évolution du monde : votre Prophétie. Cette prophétie est votre « programme de croissance ». Et si une qualité est vraiment nécessaire pour que le monde profite de votre lumière unique, c’est bien ce que l’on appelle la confiance en soi.

Quand on ne comprend pas l’origine d’un « mal », ou un mal-être,comme  le dit  » manque de confiance en soi », celui-ci devient   puissant, et nous tyrannise littéralement. Il a le contrôle, le pouvoir sur notre vie. Dès qu’on peut le cerner, le remède est trouvé : il suffit de revenir là où il a commencé et de changer ce qui peut l’être. Déjà, changer la perception et la vision qu’on en a. Le placer sous un autre éclairage. Cette manière de faire, produit des miracles, parce que cet autre point de vue peut vous émerveiller, vous surprendre et vous renouveler. Je ne parle pas de changer les évènements qui ont provoqué le mal-être, c’est impossible, mais de dégonfler l’impact  qu’ont entrainé les évènements ou les contextes, jusqu’à aujourd’hui.

Garçon ! la formule  » Prospérité » siouplait !

prospérité contes de fées Que vous évoque le mot prospérité ? sans doute le voyez-vous comme un synonyme d’abondance, de situation bénéfique et favorable, de quelqu’un de bien né ? Et vous avez raison ! mais peut être aussi croyez-vous qu’il faut  « avoir » de la chance pour être prospère, avoir une situation enviable, meilleure que celle des autres, ou bénéficier d’un concours de circonstances aléatoire, organisé par le dieu hasard ( c’est le dieu des scientifiques purs et durs).  Non, vous n’y êtes pas…