Rencontre le Génie de la lampe et crée ton monde

Tu as le texte de la vidéo en dessous ou bien tu peux activer les sous-titres

 

 

Pour profiter de cette offre exceptionnelle,  rend toi  sur cette page et saisis l’opportunité avant le 30/09 à minuit!

 

 

Imagine

 

Imagine que tu aies le pouvoir de créer le monde dans lequel ton coeur souhaite s’épanouir et la possibilité de rayonner à partir de ce monde.
Imagine que ce soit simple et facile parce que c’est un processus naturel
Dans cette vidéo, je t’explique 2 pièges dans    lesquels tu es certainement  tombé(e)
Je te propose d’en sortir une bonne fois pour toutes et de créer directement le nouveau monde qui t’appelle à travers tes désirs, rêves et souhaits sans plus avoir à te changer pour t’incarner dans le monde actuel  qui s’écroule.
Je te fais donc une proposition  qui est elle-même est simple facile, immédiate et abordable.
Ecoute bien jusqu’à la fin,  cette proposition a une date limite.

Créer ton monde est plus simple que d’essayer de soigner le monde actuel…

Dans le vieux monde patriarcal on veut beaucoup soigner, lutter contre la mort plutôt que promouvoir le vivant.
Peux-tu accepter l’idée que « être heureux » est  un vrai potentiel de l’être humain, et que tu peux  vivre autrement qu’en mettant la presque totalité de ton énergie à lutter contre  le manque et la peur ?
Tu essaies depuis longtemps de t’incarner dans un monde qui ne  convient pas à  l’être intuitif et inspiré que tu es. Ainsi tu ne fais que survivre,   éviter d’être englouti(e).

 

  • Du monde matérialisme superficiel tu as appris à être dans le manque perpétuel : manque d’argent, manque affectif etc…
  • Du monde spiritualiste, tu as aussi appris que quand ta vie n’était pas conforme à tes aspirations, c’était à cause d’un manque de confiance en toi, ou manque d’estime de toi, ou d’une enfance pas correcte dans laquelle il t’aurait manqué quelque chose.
 Mais sache en premier que si tu es là à m’écouter, c’est que tu as eu ce qui était nécessaire pour te préparer à être créateur  et que si manque il semble y avoir, c’est justement un espace dédié à ta  créativité :
.  –  Que pourrais- tu rajouter dans un vase plein ?
Le pire c’est que comme tu ne parviens pas à incarner cet être idéal ( plein de confiance et d’estime de toi)  tu crois être inadéquat, incapable, et tu en restes là ou tu te considères comme une victime.
 Ton temps d’existence passe et ton sentiment d’inadéquation augmente. Tes rêves deviennent chimériques et tu ne fais pas honneur à ton génie.
Aladdin ou la lampe merveilleuseRappelle toi cette histoire de Génie et de la lampe d’Aladin ? crois-tu vraiment que cette histoire soit une fable pour les enfants ? non, elle est faite pour parler à ceux qui l’entendent ,de leur propre génie à réaliser les souhaits qu’ils portent en eux !
 Aladin était-il un enfant comblé ?
– non, il était orphelin de père et il ne mangeait pas à sa fin.

 

Qu’en sera t-il demain, après demain  si tu en restes là ?

 

Tu vis  dans l’attente, le vague espoir  de jours meilleurs, à condition de devenir une « meilleure version de toi-même », comme si celle-ci n’était pas suffisamment conforme ?
Rentrer dans ce jeu c’est faire le hamster qui tourne dans sa roue dans une course sans fin.
Ce n’est pas naturel !
Mais, c’est possible d’en rester là, si c’est ce que tu souhaites et que tu crois
Cependant,  si tu m’écoutes, c’est que tu sais peu ou prou qu’il existe  une autre manière de vivre et la possibilité de révéler sur terre son potentiel créateur , de le mettre en acte

 

Il existe un autre piège que celui dont je viens de te parler..

 

Tu as entendu dire des milliers de fois sans doute qu’il faut vivre le moment présent.  je me demande comment il serait possible de faire autrement puisqu’il n’existe que cet éternel présent. Même quand tu penses au passé, c’est dans le présent que tu le fais.
 Ce qu’on appelle futur et passé ne sont pas deux concepts à fuir, mais le laboratoire dans lequel nous pouvons créer, tels des alchimistes spirituels.
Le passé et le futur sont deux appuis  indispensables pour créer en ce monde. Le passé pour voir les  formes en cours de création et le futur pour les rectifier dans le nouveau monde..
Et tu te rectifies en même temps car ton histoire et ton monde sont le miroir magique de qui tu es.
Se rectifier, c’est  rayonner ta vibration unique telle une facette d’un diamant.

 

Il ne te manque rien

 

tu as juste à créer, à te mettre dans la disposition de coeur de l’enfant devant un jeu de lego. Et si j’emploie ce mot lego c’est parce que c’est avec tes morceaux d’ego que tu dois jouer et construire ce que tu a envie de voir apparaitre. C’est avec tes morceaux d’ego que tu oeuvres et participes à l’oeuvre collective.
Comment créer ton monde ta cosmogonie personnelle ?

 

 

Voici ce que je te propose

Le monde auquel tu aspires existe déjà dans le futur. Si tu ne sais comment le créer c’est parce que les possibilités sont surabondantes, infinies. Et tu te perds dan le labyrinthe de ton mental.
A chaque fois que tu veux faire un pas, tu doutes et tu reviens en arrière. Quand tu répètes les mêmes histoires, c’est parce que tu ne sais pas quel chemin emprunter et que tu reviens au point de départ, Tu fais le hamster prisonnier; ou Tu as peur du chaos que le changement pourrait provoquer.
Alors il faut en finir avec tout ça, ces avancées au petit bonheur la chance, ces errances, fantasmes et chimères. Et enfin définir ton Idéal et réaliser ton chef   d’œuvre
Le monde  a besoin que tu fasses ta part à partir de ton centre.

 

Je te propose, pour en finir avec les doutes de faire un acte de foi, de parier sur le miracle.
Concrètement je te propose un seul rendez-vous,  mais illimité ; nous y passerons le temps qu’il faudra, 2 h,3, 4, 5 heures dans la même journée, jusqu’à ce que tu sois satisfait(e).
Nous tirerons  au hasard un conte qui te dira exactement où tu es et là où tu dois aller, comment tu dois t’y prendre pour créer un futur puissant et un monde à partir duquel tu pourras rayonner.

Il y a deux conditions

 

La première  c’est que
1)         Tu réserves ton unique rendez-vous avant le 30 octobre minuit dernier délai, mais ce rendez-vous aura lieu quand tu le souhaites après car je vais te demander une petite préparation avant et celle-ci est la deuxième condition sine qua non.
2)         Pour préparer ton rendez-vous, je te demande de faire une liste d’au-moins 100 désirs
Tu écris au moins 100 désirs sans aucune limite.
Voilà, quand cette liste est faite, tu m’envoies un mail pour prendre rendez-vous, mais n’oublie pas, ma proposition au tarif indiqué prendra fin le 30 octobre  à minuit.
Réfléchis à tout cela si nécessaire mais sache que je limiterai mon offre exceptionnelle à 6 personnes.

 

Pour profiter de cette offre exceptionnelle,  rend toi  sur cette page et saisis l’opportunité avant le 30/09 à minuit!

Prépare tes livres et cahiers de contes de fées, c’est la rentrée

livres et cahier de contes de féesC’est la rentrée demain non ?
Moi je me souviens de mes rentrées, qui se faisaient à l’époque plutôt vers le 20 septembre. Eh oui, nous avions 3 mois de vacances. De quoi oublier l’école…ou avoir envie d’y retourner après des vacances aussi longues.
Evidemment à l’école, on te disait tout ce qu’il fallait faire, tout le temps; comment écrire, compter, parler, te tenir, te taire ( ah ! te taire surtout, inexister).
On t’imposait les moments de travail, de récréation et finalement, à force, tu as cru que la vie c’est ainsi…faire comme tout le monde et faire comme on te dit.
Il y a les mots-dits et les inter-dits
qui créent parfois (souvent)  des mal-a-dit.
En tous cas pas le paradis !
Mais tu n’avais  pas le choix évidemment !
Quand on a 5 ans, 8 ans, 10 ans, les adultes sont des Géants, des Ogres, des Sorcières ( certains  des bonnes fées aussi heureusement !) et on ne voit pas toujours comment devenir  héros ou héroïne de sa vie devant des puissances comme cela !
Hélas,  ce qui se passe très souvent, c’est qu’on abandonne ( on s’abandonne à ce jeu pervers) et qu’on reste une victime bien des années après.
Rien n’a changé.
Les mêmes inter-dits, les mêmes mots-dits sont là et te rendent toujours  impuissant(e), dépendant(e) ou coupable ou honteux(se) que pendant tes années scolaires.
Et la seule solution que tu as trouvé, c’est de fermer ton coeur, de te protéger ( comme beaucoup disent à tord, parce que ça fait l’inverse…)
Donner le change quoi, mais qu’est-ce que c’est fatigant et compliqué et désolant (et pire encore)
L’enfant blessé n’a qu’une  issue:  répéter encore et encore des boucles  d’enfer-me-ment »  ! La croissance est arrêtée, l’adulte s’illusionne sur lui-même.
Pour se consoler quand on est enfant, on lit ou on écoute ces merveilleuses histoires que sont les contes de fées et on se prend à rêver que la vie pourrait être différente, que les méchants
on pourrait les vaincre et gagner, être fort(e), réaliser un souhait…son souhait, son rêve à soi, puis le temps « passe » ( enfin disparait)  et on ne sait pas comment faire « comme dans les contes de fée
s »...
alors on en conclut que tout ça, ce sont des bêtises, qu’il vaut mieux apprendre à compter et réserver les contes aux autres enfants malheureux qui arrivent après nous, pour qu’ils puissent rêv
e eux aussi, à leur tour..
Compter ses sous, compter les années qui restent à vivre…parfois pas tant que cela, l’histoire de ta vie passe si vite.
Et tu n’as jamais eu le premier rôle ? le rôle de ta vie ?
Bonne nouvelle, il n’est jamais,trop tard !
conte de féesJamais trop tard pour vivre « comme dans les contes de fées ». Je veux dire bien sûr aller avec assertivité jusqu’au happy end.
Tenir le premier rôle, être le héros de ton histoire. Enfin !
La rentrée ? cette rentrée là, voici comment tu peux la vivre :
Je te propose d’ouvrir tes livres et tes cahiers de contes de fées
et d’apprendre comment faire de ta vie un conte.
On va libérer ton Enfant Intérieur
Va voir comment ici :

c’est ma proposition de rentrée

pour une issue ( une sortie merveilleuse)

 

C’est où le Paradis Terrestre au fait ?

paradis terrestre- terreSur la Terre naturellement, son nom l’indique !
Alors, comment a t-on (l’Homme) fait un Enfer du Mon-de ( de-mon) ?
 
Adam et Eve ont été chassés du Paradis.
Dieu ordonna à des anges ( en-je) de les chasser.
Telle est l’histoire qu’on nous a racontée.
Du coup, pas de bol, le paradis c’est toujours ailleurs et à un autre moment, mais jamais maintenant et ici même, là où se trouvent tes pieds.
 
Comme toute histoire, celle du Paradis perdu  peut être interprétée de plusieurs manières, selon différents points de vue …
 
Les différents points de vue sont relatifs à “l’émotion” ou les émotions à partir desquelles on se positionne.
Coincée sur un point de vue, conditionnée, engloutie dans une émotion, on n’a plus de libre arbitre, on est figé dans un sort(ilège). Comment  se désensorceler de ces émotions de honte et de culpabilité inhérentes à l’enfance de l’humanité sur Terre, (ou du moins, comme on nous l’a présenté) ?

Ce que les contes apportent aux enfants ( intérieurs)

le petit poucetBeaucoup  de personnes croient que les contes sont des histoires de bonnes femmes à raconter aux enfants avant de s’endormir.

Je viens même de lire ceci sur un blog  :  » A l’origine, les contes ont été inventés pour prévenir les enfants de la cruauté dans le monde. Les « happy end » n’existent donc pas vraiment et on remercie Walt Disney de les avoir retouchés pour ne pas nous traumatiser à vie ».

Là c’est le pompon, je dois dire ! Il n’est pas interdit de croire ce que l’on a envie de croire, mais remercier Walt Dysney comme le sauveur des enfants, là j’avoue qu’il fallait y penser.

Les enfants sont un excellent public, très docile et les parents tellement heureux que leurs petits soient occupés ! Alors, ce fut une aubaine commerciale  pour Dysney et cela l’est toujours.

Retouché veut dire mystifié, enrobé, déformé,  infantilisé, à tel point que le message initial en est parfois absent ou qu’on se retrouve avec une morale liée à la pensée conditionnée  de l’époque à laquelle le conte a été réécrit.

Le cinéma est aussi un moyen de faire connaitre les contes aux enfants, mais ça ne leur permet pas vraiment de développer leur imagination. Une histoire racontée donne davantage de liberté.

De l’inutilité de la confiance en soi…

inutilité de la confiance en soiCe titre n’est pas provocateur. Je te propose un nouveau point de vue , pour prendre la voie du Merveilleux plutôt que celle  du laborieux. : la voie du Merveilleux est celle  du Héros des contes.

 

Que préfères-tu ? être une victime qui manque de confiance en soi ou un Héros, une Héroïne qui n’en a pas besoin ?

 

Tu vas tout comprendre dans cet article. Mais attention, ça peut te déboussoler.

Tu m’étonnes si ma mère me trouve « emmerdante » ! Toujours à penser par moi-même et en plus à encourager les autres à le faire.

Pire, je me fais payer pour ça !

y’en a qui aiment ça (non non, ils ne sont pas maso)

De toutes façons, si tu ne changes pas de point de vue, rien ne changera selon ton goût dans ta vie.

La bonne heure fait le bonheur et la bonne humeur !

Que diriez-vous  si le bonheur avait un lien avec la bonne heure ?

Cet article fait suite aux articles concernant la troisième et la quatrième dimension et leurs liens respectifs avec la notion de « hasards » et de « coïnciden-ces ». Voyons  ici la cinquième dimension et son lien avec la synchronicité.

Rappelons pour les néophytes que les dimensions sont des plans de conscience et que la meilleure métaphore pour expliquer ces plans de conscience est de les comparer avec les différences de points de vue,  selon que l’on regarde le paysage du rez-de-chaussée, ou du premier étage d’un immeuble, ou du cinquième etc…plus on monte dans les plans de conscience et plus on a accès à une « vision unitaire », intégrée, de la réalité et inversement, moins les « conditionnements » sociaux, ont d’influence sur soi. Autrement dit, on gagne en liberté,  et en possibilités en même temps.