Un thème fort : le dépassement de soi par amour

Voici venu la fin du festival d’articles de la croisée des blogs sur le thème « l’Amour, une source de dépassement de soi ? ». Neuf blogueurs ont participé et je les remercie beaucoup. Voici l’article de lancement de la proposition.

Vous pouvez consulter les articles des participants sur les blogs respectifs. En voici des résumés.

Max de Blog Homme nous parle des différences entre l’énergie masculine et l’énergie féminine. Il avance l’idée que si ces différences étaient mieux comprises, les deux sexes s’apprécieraient davantage et s’apporteraient beaucoup mutuellement.

Max précise que l’harmonisation de ces deux énergies (masculine et féminine) est une source intarissable de croissance.

Je confirme !

…………………………………………………………………

Hannah du blog Forme santé idéale a écrit

  « Serrer l’humanité dans ses bras, un job à plein temps« 

Hannah nous retrace la vie de la mystique Ma Ananda Moyi et de la Mère Divine Amma.

A lire absolument !

………………………………………………….

Sylvie du blog Au bonheur de la pierre blanche a écrit l’article « au delà des limites par amour »

Elle nous dit avec justesse que le chemin parait plus facile avec l’amour ; quand on aime et se sent aimé, l’authenticité, la sincérité et l’honnêteté deviennent essentiels.

C’est bien sûr !

…………………………………………………………………………………………..

Jean Yves du blog Potion de vie nous a fait une superbe « Anatomie de l’amour »et des croquis très parlants que je vous propose de consulter ; il vous met en garde contre les vampires de l’amour mais vous raconte l’histoire de Mathilde et Damien…et comptabilise leurs énergies en commun.

L’amour a bien entendu un coefficient exponentiel !

……………………………………………………………………………….

Jean du blog La vie positive nous parle du Pouvoir transcendant de l’Amour, celui qui fait dépasser les limites physiques, psychologiques et sociales. Il évoque Soeur Emmanuel et l’abbé Pierre et nous interroge ainsi : « Le véritable dépassement de soi ne ressemble-t-il pas à cette quête transcendante tournée vers le divin et portée par ces personnes désintéressées qui sont mues par l’amour et agissent en son nom ? « 

J’agrée complètement à cela !

………………………………………………………..

et enfin Michael du blog Mon couple heureux nous a fait un article sur les avantages de la vie de couple. Il nous explique que la vie de couple oblige à faire un effort sur soi par amour de l’autre, à corriger ses erreurs, à vaincre ses peurs et à se battre pour que le conjoint soit fier de nous. Il précise qu’en couple il y a possibilité de se dépasser plus facilement parce que vous vivez avec votre plus grand fan.

C’est bien sûr.

De l’individualisme au partage

Les trois articles suivants par contre ne me semblent pas avoir exploité le potentiel de la question/proposition que j’avais posé puisque mon sous-titre était « de l’individualisme au partage ». Je vous laisse cependant en juger vous-même si vous le souhaitez.

Aude du blog Un cheval dans mon pré a écrit

L’amour comme source de dépassement de soi ?

Elle s’interroge sur comment se dépasser et pose la solution de l’amour de soi pour trouver avant toutes choses ses propres limites.

………………………………………………………………………………………………………………………………………

Zénie du blog Les phrases de Zénie a écrit « à la recherche de soi » et vous conseille d’être vous-même en tentant les choses qui vous appellent, de conserver votre liberté, de suivre votre intuition.

……………………………………………………………………………………….

Marina, du blog « Être une femme épanouie » a écrit « Amour, moteur de la réussite »

Elle parle d’apprendre à s’aimer soi-même et trouve qu’elle a perdu beaucoup de temps à ne pas le faire plus tôt.

En conclusion

Il n’y a pas d’amour de soi ou d’amour de l’autre qui se jouerait séparément. C’est une grave erreur que l’on entend très souvent. Le dépassement de soi par définition est dans les deux pôles de la relation simultanément. On ne peut se dépasser sans intégrer un autre, des autres, par amour j’entends.

Dépasser des limites physiques par le sport n’a rien à voir avec le dépassement de soi par amour de l’autre. Cela ne pourrait par exemple fonctionner que dans un cas ou un exploit physique permettrait de « sauver quelqu’un »

L’amour est ce qui met en lien avec un autre ou les autres vivants. C’est la sensation d’appartenir à un Grand Tout. L’amour est toujours « relatif ».

La préoccupation de soi, l’estime de soi, la confiance en soi ne sont pas vains bien sûr, mais font partie du peaufinage de l’égo, du développement personnel. Nous pouvons avoir une attitude tout à fait indulgente et sans jugement même vis à vis de cette démarche, mais cela n’a rien à voir avec le dépassement de soi. Dans le dépassement de soi, nous acceptons de lâcher quelque chose de nous-même au profit de l’ensemble.

Cette démarche n’est pas facile dans notre culture portant en avant l’individualisme et elle est faussée à travers la vision scientiste qui nous fait croire que seul ce qui est visible existe. L’amour est invisible et il ne peut être découvert que collectivement.

« On ne voit bien qu’avec le coeur » dirait le petit Prince.

Qu’en ressentez-vous ? laissez un commentaire !

3 comments on “Un thème fort : le dépassement de soi par amour

  1. Pingback: À la Croisée des Blogs: Article de lancement Mai 2012 |

Leave a reply

CommentLuv badge