Avez-vous la « fraîche attitude » pour séduire ?

On peut séduire ou s’exercer à la séduction en tous lieux et tous moments. C’est une attitude intérieure qui fait mouche à tous coups ; il s’agit d’avoir envie de croquer la vie à pleines dents !

Dimanche de Pentecôte, je me suis levée des deux bons pieds, comme on ne dit pas habituellement, décidée à passer une bonne journée et profiter de la vie, de mon environnement. Je me lève presque tous les jours ainsi, d’ailleurs. C’est jour de marché le dimanche dans mon quartier, et c’est à deux rues de chez moi. J’adore aller au marché ! Pas seulement pour  me nourrir plus frais et plus sain, mais pour l’animation, : le bruit, les odeurs, couleurs…et pour rencontrer les gens ! Et à chaque fois je fais une rencontre extraordinaire. Pas le maire, le ministre ou la star en vogue, quoique cela m’arrive aussi.

Objectif Séduction

L’amour se rencontre partout,  l’amitié, les informations aussi. Tout ce dont on a besoin est à notre portée, il suffit d’avoir la bonne attitude, cette petite anecdote va vous le montrer. Ce dimanche je m’habille donc  d’une façon colorée,  féminine, » et je pars avec l’idée d’observer ma capacité de séduction…disons-le franchement même de séduire. Qui, quoi, comment ? aucune idée mais avec l’ intention de m’amuser en même temps. Si vous lisez  ma formule magique de séduction, vous verrez qu’il ne faut pas « attendre » un résultat mais simplement prendre la séduction comme un jeu,  pour le plaisir. Il y a toujours un résultat, de toutes façons.Vous allez comprendre à quel point c’est vrai dans cette petite histoire innocente mais  pleine de simple vérité.

La « fraiche attitude »

J’emporte un cabas bien sûr  mais je ne me  précipite pas  pour acheter des légumes (oui, je suis végétarienne), décidée à faire le tour du marché d’abord et voir ce qui pourrait bien exciter  ma curiosité ou mon intérêt. Et voici rapidement ce que « je cherche » :  un étalage nouveau, tenu par un monsieur « bien habillé », des paperboards sur lesquels se trouvent des croquis du cerveau humain…et sur cet étalage trois cageots de légumes magnifiquement exposés : il y a là de  quoi piquer ma curiosité, vous en conviendrez ! Ah ! je l’avais trouvé…qui ? l’homme de mes rêves ? non, ce que je ne cherchais pas tout en cherchant ! Dès que je suis entrée en conversation et que j’ai posé des questions, je suis rentrée dans le « vif » du sujet et plus rien autour n’avait d’importance, j’étais dans ma créativité relationnelle ; loin de moi maintenant une quelconque idée de séduction, je suis  dans le ravissement de la découverte (me  découvrir à l’autre et découvrir l’autre)…bon évidemment toutes proportions gardées, selon le contexte. Je ne « drague » pas ce monsieur, charmant au demeurant ; je ne connais rien de sa vie et le propos n’est pas là ! il est dans le plaisir de cette rencontre, ici et maintenant.

Rencontre et  synchronicité

Imaginez … le matin même, réveillée tôt, je lisais un livre sur l’organisation du cerveau humain, un thème que j’affectionne particulièrement pour mieux comprendre la vie, les humains. Bref en plus une belle synchronicité ! j’avais matière à discuter, le sujet était tout frais réveillée du matin ! cette personne donne des cours de dégustation, habituellement, et enseigne le fonctionnement du cerveau olfactif, des émotions etc Ce monsieur m’apprend que comme tous les ans à Agen c’est la journée « fraiche attitude »...ne trouvez-vous pas cela charmant comme mot et comme proposition ? Il s’agit de retrouver le goût, le naturel de l’alimentation, de se tourner vers une nourriture végétarienne etc…c’est très évocateur !

Participez au jeu des rencontres et de la vie

re-sentir

Que faisait-il donc sur ce stand ?  il s’agissait d’un jeu justement ! : 5 flacons renfermant des « odeurs » de fruit, légume, minéral, fleur et épice ! De plus en plus excitant pour mon envie de jouer ! en plus   une question subsidiaire : une dégustation d’un jus de trois fruits et donc le tout à identifier. Vous pensez bien que je n’allais pas râter cela. Je ne jouais pas pour le cageot de légumes, je jouais pour le challenge, le fun ! Quelle aventure ! Pas besoin de préparer forcément l’escalade de l’Everest pour romantiser sa vie. Et me voilà en train de  renifler tous ces flacons avec application, et de déguster le jus de fruits. D’autres personnes arrivent et tentent l’aventure. Identifier des odeurs est  très difficile car le bulbe olfactif, centre neuronal des odeurs, peu entraîné dans notre monde aseptisé, fait partie des structures archaïques du cerveau ; à ce titre, il n’est pas en connexion immédiate avec le néocortex, qui lui « connait » le nom.

L’unité du vivant

Ne voyez-vous pas quelque chose d’absolument prodigieux, et l’unité  si évidente du vivant (la force érotique) quand , le matin  je révise d’anciens cours sur l’architecture cérébrale, et qu’ensuite j’en fais l’expérience, ajoutée à mon envie de séduction (qui a beaucoup à voir avec les sensations et le ressenti bien sûr !) Tout se met à l’unisson de nos désirs, quand soi-même on y participe aussi (ce qui est souvent le contraire)

Le « happy end » de l’histoire

Savez-vous le fin mot de l’histoire ? non bien sûr ! Eh bien, juste avant que je ne le quitte, ce monsieur sympathique m’a offert un des pleins cageots de fruits et légumes exposés ! Je n’ai eu besoin de rien acheté, tout m’a été donné. C’était abondant… et les produits  sont délicieux ! C’est ma « fraîche attitude » qui m’a fait gagner et pas ma performance moyenne; J’ai gagné au jeu de la relation, pas à celui du « savoir ». Le jeu de la relation est meilleur que celui de la séduction Les fraises …je ne vous dis que cela …le melon, à se pâmer de délices… et en dégustant, je déguste aussi l’évènement. Ma « fraîche attitude » a payé ! pourtant je n’avais pas répondu juste à toutes les questions, loin s’en faut  : j’avais, malgré tout identifié la catégorie dans laquelle rentrait chaque odeur, fleur, fruit, minéral … et trouvé deux des ingrédients du jus de fruit de dégustation. En rentrant, j’ai même fait une autre rencontre que je souhaitais faire..mais c’est une autre histoire…

2 comments on “Avez-vous la « fraîche attitude » pour séduire ?

  1. Michael

    Quelle joie de vivre! 🙂 On te sent croquer la vie a pleines dents dans cet article! 🙂

    1. Elisandre

      Oui Michael, c’est vraiment le cas de le dire et c’est mon tempérament !
      Merci de ta visite
      Elisandre

Leave a reply

CommentLuv badge