Qu’est-ce que l’amour romantique ?

Le romantisme est connu comme  courant littéraire et artistique, apparu au XVIII ième siècle en Allemagne, Grande Bretagne, puis en France, Espagne et Italie début XIX ième. Il est aussi devenu une mentalité, un art de vivre. Ce mot a souvent  une définition un peu vague. Il évoque aussitôt des clichés, des généralités, des images du couple à l’eau de rose. Voyons un peu  d’où cet art de vivre vient.

Signalons déjà quelques synonymes du mot romantique, relevés dans le dictionnaire : idéaliste, passionné, rêveur, romanesque, sentimental.

Qu’est-ce que le romantisme ?

Sur un plan littéraire, le  romantisme s’oppose au rationalisme dogmatique, qui considère la seule raison comme source déterminante de la connaissance. L’action essentielle de ce mouvement a été de remettre en question le récit traditionnel et de rendre compte de nouveaux rapports de l’être humain au monde.

Le romantisme est né après la Révolution ; celle-ci devenant  alors un mythe, une idéologie nécessaire au mouvement romantique car la notion d’individu, de citoyen devint essentiel.

Châteaubriand prépare le romantisme au début du 19 ieme avec son personnage RENE, qui met l’accent sur l’exploration du moi. René est un jeune homme en proie au désespoir et au mal du sècle.

Une  relation romantique au monde

Dans son sens le plus vaste, le   romantisme est une conception de la vie  dont on trouve l’expression dans les récits épiques des peuples romans.

C est  une mentalité d’inspiration chrétienne, nord-occidentale ( par opposition à la mentalité  classique, gréco-latine, d’inspiration païenne). De cette mentalité, il est sorti un art  se portant volontiers vers l’infini,  l’inaccessible, le merveilleux, le fantastique, le mystérieux.

L’art classique,  lui,  recherchait la raison, le calme, la simplicité,  la clarté.

Avec ses sentiments profondément religieux, son attrait du miraculeux, son élan pour une société chevaleresque, le romantisme serait d’esprit médiéval ; il préfère la  foi, le sentiment et la fantaisie à la  critique, la raison, la mesure.

L’amour romantique en littérature

Dans le drame romantique littéraire, l’amour et la mort sont liés. Les histoires d’amour finissent le plus souvent par un suicide passionnel, comme dans « Hernani » et « Ruy Blas » de Victor Hugo ou encore « Roméo et Juliette » de William Shakespeare. Pour l’être romantique, la mort est un moyen de se débarrasser de tous ses ennuis.

C’est le cas dans les histoires passionnelles où l’amour est impossible. Il y a dans l’oeuvre romantique une sorte d’exaltation du sentiment amoureux qui prime sur tout le reste. Le spectateur est fortement sollicité sur le plan émotionnel.

L’être romantique s’inspire du romantisme

Le romantisme prône un nouveau rapport des hommes au monde. L’homme est libre ; il ne dépend plus que de sa volonté et de la grâce divine, qui peut lui faire défaut, mais non le contraindre. Le divin agit dans les cœurs. L’homme possède une âme et le corps perd de son importance. L’amour peut devenir chimérique : c’est l’union et l’aspiration mutuelle de deux âmes (notion d’âme soeur) à travers le temps, à travers l’espace, à travers la mort.

L’ Être Romantique revendique la singularité et l’originalité de chaque personne, l’expression de soi et de ses sentiments, sensations, la recherche de l’harmonie entre l’Être   et la Nature qui l’environne.

Le Héros romantique aujourd’hui

La notion de Héros est romantique en elle-même puisque le héros est  cet individu plein de courage, de bravoure, au service d’un idéal, recherchant le dépassement de soi. Le héros a foi en son destin, sa mission.

Le héros donne un sens sacré aux choses communes, un sens mystérieux aux réalités habituelles, aux choses finies une dimension infinie. Il romantise la vie.

Pour devenir un véritable héros, si cela n’est pas déjà fait, il ne vous reste qu’à vous engager dans l’action pour vous dépasser et réaliser vos idéaux.

Romantisez votre vie !

3 comments on “Qu’est-ce que l’amour romantique ?

  1. Pingback: Et si vous étiez romantique sans le savoir ?

    1. Elisandre

      Bonjour et merci Gilles, cela fait toujours plaisir un compliment !
      Y a–t-il vraiment des hasards ?
      Reviens quand tu veux !
      Elisandre

  2. Gilles

    Je suis tombé par hasard sur ton blog et j’en suis amoureux. J’ai bien aimé la notion de Héros romantique.

Leave a reply

CommentLuv badge